Un certain nombre de sociétés foncières cotées dans le monde ont accumulé une importante trésorerie, car elles ont rencontré des difficultés pour investir leurs liquidités.

Elles sont en effet confrontées à de nombreux problèmes similaires dans leur recherche d’actifs immobiliers sur leurs marchés domestiques respectifs : les prix immobiliers sont élevés et le cycle semble s’approcher d’un point haut. Les entreprises dotées d’un bilan solide et de liquidités abondantes pourraient, en théorie, examiner leur propre patrimoine et se demander de quelle manière elles pourraient acquérir un portefeuille analogue sur le marché boursier. Comment ? En rachetant leurs propres actions.

Des entreprises assises sur une montagne de liquidités, à l’affût des mêmes opportunités d’investissement

Certaines sociétés essaient toujours d’acquérir ou de développer des actifs immobiliers, et d’élargir leur patrimoine de manière classique. D’autres ont cherché à racheter des entreprises complètes dans le cadre d’une stratégie de croissance externe ou ont accru leurs dividendes afin de redistribuer de la trésorerie à leurs actionnaires. Cependant, l’acquisition d’un patrimoine de qualité ou d’actifs immobiliers de premier plan à des fins d’amélioration de la rentabilité de l’entreprise est loin d’être simple dans les conditions de marché actuelles. La concurrence pour investir dans l’immobilier est vive : 294 milliards de dollars détenus par des fonds privés à l’échelle mondiale attendaient d’être déployés à la fin du troisième trimestre 2018.

Il est difficile pour les entreprises d’accroître leurs bénéfices en acquérant des biens immobiliers de grande qualité du fait de la faiblesse actuelle des rendements initiaux de ces immeubles ; de nombreux investisseurs recherchent des actifs de grande qualité bien situés, estimant qu’ils offrent une croissance sécurisée des revenus à long terme. Les actifs de rang secondaire peuvent être moins onéreux, mais ce prix plus bas est généralement justifié. Le coût du capital est un autre facteur. Chez les sociétés cotées, il est souvent supérieur à celui des acquéreurs privés, ce qui leur permet difficilement de rivaliser.

Lire la suite

BNP Paribas Asset Management

BNP Paribas Asset Management

BNP Paribas Asset Management est le métier gestion d'actifs de BNP Paribas, une des institutions financières les plus importantes au monde. Fort d'un encours sous gestion et conseillé de 557 milliards d'euros au 30 septembre 2018, BNP Paribas Asset Management offre une gamme complète de solutions d'investissement actif, passif et quantitatif, dans un large spectre de classes d'actifs et de zones géographiques.

Avec plus de 700 professionnels de l'investissement et près de 600 collaborateurs dédiés à la relation clients, BNP Paribas Asset Management s'adresse aux particuliers, aux entreprises et aux institutions dans 70 pays. Depuis 2002, BNP Paribas Asset Management est un acteur majeur de l'investissement durable et responsable.

Pour plus d'information, rendez-vous sur bnpparibas-am.com

Voir toutes les publications

Newsletter

En renseignant votre adresse mail, vous acceptez de recevoir nos newsletters quotidiennes. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien de nos mails ou à l’adresse contact@fundswatch.fr