Les actions ont connu un mois de décembre décevant et ont par conséquent terminé l’année sur un bilan négatif au niveau mondial. Notre expert, Johan Gallopyn, revient sur l’évolution des marchés des actions, des obligations, des devises et des matières premières le mois passé et sur l’ensemble de l’année 2018.

Décembre 2018 restera dans les livres d’histoire comme le mois où le S&P 500 a connu sa plus forte chute (-9,2%) de presque une décennie. Le recul de l’indice s’est accéléré suite à la décision de la banque centrale américaine de relever son taux directeur, mais surtout suite à l’annonce de prévoir encore deux resserrements en 2019. Le marché avait espéré plus de souplesse de la part de la Fed, par crainte qu’une politique monétaire trop agressive ne freine davantage l’économie et n’étouffe la croissance des bénéfices des entreprises, dans le contexte d’une économie qui envoie déjà des signaux de ralentissement. La fermeture des administrations fédérales américaines a aussi pesé sur le sentiment de marché, bien qu’il n’y ait aucun impact économique direct. Cette paralysie trouve sa source dans le conflit qui oppose le président Trump au Congrès au sujet du financement du mur de séparation à la frontière avec le Mexique. À l’instar des autres mois de l’année, décembre a aussi été marqué par la volatilité, le S&P 500 ayant notamment enregistré sa plus forte hausse en un jour (+5 %) de ces 10 dernières années. Les marchés émergents ont connu un mois de décembre moins difficile, grâce à l’affaiblissement du dollar et à la légère détente dans le conflit commercial entre les États-Unis et la Chine. Sur l’ensemble de l’année 2018, ce sont surtout les marchés émergents asiatiques qui ont souffert, à cause du ralentissement de la croissance économique en Chine.

Lire la suite

Degroof Petercam

Degroof Petercam

Forte d’une histoire remontant à 1871, Degroof Petercam est une institution financière indépendante de référence, proposant ses services à des investisseurs privés et institutionnels ainsi qu’à des organisations.

Basés à Bruxelles, nous employons 1.370 professionnels expérimentés en Belgique, au Luxembourg, en France, en Espagne, en Suisse, aux Pays-Bas, en Allemagne, et en Italie.
Nos clients bénéficient des meilleurs services possibles grâce à la combinaison unique de services alliant banque privée, gestion institutionnelle, investment banking (corporate finance et intermédiation financière) et asset services.

Nous gérons plus de 55 milliards d’euros d’actifs au profit d’investisseurs particuliers et de familles, de sociétés, de fonds de pension publics et d’entreprises, des compagnies d’assurances et des organisations gouvernementales et sans but lucratif.

Voir toutes les publications

Newsletter

En renseignant votre adresse mail, vous acceptez de recevoir nos newsletters quotidiennes. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien de nos mails ou à l’adresse contact@fundswatch.fr

Le fonds du jour