LBPAM

245 posts
Lire la suite

Le thème de l’inflation restera prépondérant en 2022

Depuis 1982, jamais l’inflation américaine n’avait atteint 7% en glissement annuel. C’est ce qu’elle a fait en décembre. En fait, une très grande majorité des opérateurs de marché n’a sûrement jamais vu ce niveau d’évolution des prix. Même quand on retire l’effet de l’énergie et des aliments, l’indice dit cœur de l’inflation, le niveau atteint est proche de celui de 1991, avec une progression de 5,5% en glissement annuel. 
Lire la suite

La Fed signale la possibilité de hausses de taux plus rapides que prévu

Les minutes de la réunion de la Fed ont réveillé le marché sur la stratégie de normalisation de la politique monétaire. En effet, il semblerait que le marché ne voulait pas croire à une hausse ni trop rapide, ni trop importante. Les minutes ont simplement montré ce que nous savions déjà, un changement de stratégie devant une évolution économique bien plus robuste qu’anticipée par les autorités monétaires et surtout devant un changement de diagnostic sur l’évolution de l’inflation.
Funds Watch
Lire la suite

Cas d’école

Décidemment, bis repetita non placent ! l’épidémie de COVID reste la variable d’entrée de toute réflexion sur le profil de l’activité économique au long de l’année qui démarre. Pourtant l’observation du consensus Bloomberg suggère plutôt qu’il ne s’agit que d’une parenthèse vite enjambée. 2022 doit être l’année de la normalisation. Cela serait particulièrement le cas concernant la croissance, l’inflation et la politique budgétaire ; moins en matière de politique monétaire.
Lire la suite

Dérive des prix

L’accélération des prix a été une des grandes surprises négatives de l’année qui s’achève. Une récente étude de la BRI détaille le mécanisme des goulots d’étranglement. Comment les prix vont-ils évoluer, une fois le rééquilibrage intervenu ? La Banque n’y répond pas vraiment. Mais on a envie de dire qu’une approche de la réponse à fournir sous forme de scénarios est sans doute plus appropriée qu’une autre privilégiant une hypothèse unique. 
Lire la suite

Sous les pavés, la vase

Les informations sur le front de l’épidémie restent mauvaises. Il faut continuer d’ajuster les perspectives de court terme, qu’il s’agisse de croissance ou de prix. Dans le même temps, la logique des « petits gestes » accommodants en matière de politique économique se poursuit en Chine. Rien de surprenant et en n’oubliant pas que l’essentiel est l’évolution d’un modèle qui s’éloigne un peu plus de la logique libérale qui est celle des marchés. Aux Etats-Unis, la perspective d’une ratification du plan de relance environnemental et social est remise en cause. Et avec elle l’espoir d’une économie plus soutenable et plus inclusive.
Funds Watch
Lire la suite

Des banques centrales pas forcement si restrictives qu’il n’y paraît

Alors qu’il ne nous reste plus que quelques longueurs pour terminer l’année 2021, un seul mot capture ce que nous avons et continuons de vivre : inattendu. Certes, tout ne l’a pas été. En particuliers, forts que nous étions d’avoir entre nos mains des vaccins qui pouvaient nous protéger, en début 2021, on attendait un fort rebond de l’activité. Nous l’avons eu.
Funds Watch
Lire la suite

Politique monétaire : sens et action

Le présent des banques centrales se concentre sur les prix. Dans la dynamique haussière du moment, quelle partie est extrapolable ? Ou, pour dire les choses autrement, quelle confiance doit-on accorder au message envoyé par les noyaux durs ? Le futur s’intéresse essentiellement à deux choses : le risque d’effets de second tout en matière d’inflation et la relation entre réglage de la politique économique et évolution de l’activité. La question de la normalisation du réglage monétaire se pose. Fed et BCE ne devraient pas y répondre de la même façon.