Selon nous, notre scénario « Boucles d’or » – avec une croissance et une inflation modérées – est toujours d’actualité. Ce contexte favorable semble même moins fragile désormais du fait de l’atténuation des menaces telles que l’escalade des tensions commerciales et un ralentissement économique prononcé.

Actions : à la recherche d’opportunités d’achat

Selon nous, notre scénario « Boucles d’or » – avec une croissance et une inflation modérées – est toujours d’actualité. Ce contexte favorable semble même moins fragile désormais du fait de l’atténuation des menaces telles que l’escalade des tensions commerciales et un ralentissement économique prononcé.

Dans la mesure où cet environnement profite généralement aux actifs risqués, nous avons déjà observé des performances solides ces dernières semaines. En effet, certains marchés ont atteint des plus hauts historiques.

Pour que cette progression se maintienne, et qu’elle puisse éventuellement se poursuivre, le marché aura besoin de nouvelles positives en matière de bénéfices. Jusqu’à présent, les résultats des entreprises pour le T4 2019 ont été encourageants : 45 % des entreprises américaines ont publié avec de bonnes surprises en termes de bénéfices et de ventes (Figure 1).

Figure 1 : les derniers résultats des entreprises sur les bénéfices et les ventes ont dépassé les attentes du marché et semblent marquer la fin de la dégradation constatée aux T2 et T3 de l’année dernière — le graphique présente la croissance trimestrielle des ventes et des bénéfices des entreprises américaines en % telle que publiée à ce jour

US sales earnings Q4 2019

Source : Bloomberg et BNPP AM, données au 31/01/2020

La croissance des bénéfices sera déterminante pour la performance des actions en 2020. C’est donc l’un des principaux éléments que nous surveillons.

Ainsi, pour l’instant, nous profitons des creux du marché pour prendre des positions longues, sans nous détourner d’une stratégie qui a porté ses fruits en 2019 (Figure 2).

Figure 2 : attendre un creux pour acheter des actions à des cours plus attractifs — le graphique présente les variations de l’indice S&P 500 américain en 2019 et les moments où nous avons acheté (« points d’entrée »)

US S&P 500 equity

Source : Bloomberg et BNPP AM, données au 31/01/2020

Naviguer avec Boucles d’or

Parmi les facteurs de soutien à notre scénario « Boucles d’or », nous anticipons le maintien de la politique accommodante des principales banques centrales, ce qui signifie que les taux d’intérêt resteront bas dans un avenir proche. Cela devrait prolonger la recherche de rendement par les investisseurs.

Dans ce contexte, nous surpondérons la dette des marchés émergents en dollar américain. Trois raisons expliquent cette position. Premièrement, la dette émergente se porte généralement bien en période d’assouplissement monétaire de la banque centrale et de taux longs stables ou en baisse. Ensuite, il s’agit de l’une des rares classes d’actifs obligataires liquides qui rapportent près de 5 % en USD. Enfin, les primes de risque des marchés émergents ont tendance à baisser en cas d’assouplissement de la politique monétaire en Chine, ce qui est le cas actuellement.

Autre marché qui devrait être recherché par les investisseurs à la recherche de rendement, les sociétés d’investissement immobilier cotées (SIIC, ou REIT en anglais). Nous apprécions les SIIC de la zone euro, étant donné que les cours des actions sont proches de leurs plus bas de cinq ans par rapport à la valeur nette d’inventaire. Les SIIC offrent un rendement attractif et, s’agissant d’un actif réel, elles présentent des caractéristiques défensives, qui sont utiles en cas de baisse des actions ou de hausse de l’inflation.

Selon nous, les marchés obligataires sont chers, notamment en raison du risque de reflation (qui ferait monter les taux et, à l’inverse, baisser les prix). Nous pensons que les décennies d’inflation modérée ont fait oublier aux investisseurs en obligations que l’inflation peut accélérer. Par conséquent, nous considérons qu’il est intéressant de sous-pondérer les emprunts d’État « core » de la zone euro à moyen et long terme.

BNP Paribas AM

BNP Paribas AM

BNP Paribas Asset Management est le métier gestion d'actifs de BNP Paribas, une des institutions financières les plus importantes au monde. Fort d'un encours sous gestion et conseillé de 557 milliards d'euros au 30 septembre 2018, BNP Paribas Asset Management offre une gamme complète de solutions d'investissement actif, passif et quantitatif, dans un large spectre de classes d'actifs et de zones géographiques.

Avec plus de 700 professionnels de l'investissement et près de 600 collaborateurs dédiés à la relation clients, BNP Paribas Asset Management s'adresse aux particuliers, aux entreprises et aux institutions dans 70 pays. Depuis 2002, BNP Paribas Asset Management est un acteur majeur de l'investissement durable et responsable.

Pour plus d'information, rendez-vous sur bnpparibas-am.com

Voir toutes les publications


Newsletter

En renseignant votre adresse mail, vous acceptez de recevoir nos newsletters quotidiennes. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien de nos mails ou à l’adresse contact@fundswatch.fr

Le fonds du jour

L’agenda de l’AM

avril

Pas d'évènement

mai

Pas d'évènement

juin

Pas d'évènement

X