Lors du sommet du G20 le 1er décembre, la Chine et les États-Unis ont convenu d’une trêve temporaire dans leur guerre commerciale.

Les États-Unis ont accepté de maintenir les droits de douane sur 200 milliards de dollars d’exportations chinoises à 10 % pendant 90 jours supplémentaires pour permettre des négociations, ce qui signifie que les droits de douane américains ne passeront pas à 25 % au 1er janvier 2019 comme cela avait été précédemment annoncé. De son côté, la Chine a accepté d’accroître ses achats de produits agricoles, industriels et énergétiques américains pour réduire son excédent commercial avec les États-Unis et poursuivre l’ouverture de son marché.

Cependant, le risque d’une augmentation des droits de douane sur les produits chinois persiste : en cas d’absence d’accord entre les deux parties dans les prochains 90 jours, les droits de douane de 10 % passeront à 25 %.

Impact à court terme

Cette trêve a provoqué une hausse de soulagement des marchés internationaux. Mais il est difficile d’imaginer une résolution quelconque à court terme des divergences fondamentales entre la Chine et les États-Unis, qui couvrent l’économie, l’idéologie politique et la sécurité nationale. Les États-Unis sont en outre en train d’achever leur examen de sécurité nationale des importations automobiles, qui se traduira probablement par de nouvelles menaces de droits de douane ou de quotas sur les importations européennes.

Pour la Chine, ce soulagement des marchés boursiers pourrait permettre un rebond de certains secteurs durement touchés par le conflit commercial depuis le mois de juin, dont notamment l’électronique et les équipements connexes, l’automobile et l’informatique. Le secteur financier et les grandes capitalisations pourraient eux-aussi bénéficier d’une amélioration du sentiment des marchés. Mais la promesse de M. Xi d’ouvrir encore plus le marché chinois de l’internet pourrait peser sur le sentiment à l’égard des valeurs chinoises du secteur de l’informatique et des technologies de l’information.

La trêve devrait également être bénéfique à court terme pour le renminbi, bien que la possibilité de nouveaux droits de douane mettra probablement un frein à toute velléité de remontée significative. Nous nous attendons désormais à ce que la parité CNY-USD fluctue entre 6,85 et 6,95 jusqu’au début de l’année prochaine, lorsque l’arrivée potentielle de capitaux supplémentaires dans les portefeuilles, résultant de l’ajout de titres chinois à l’indice MSCI EM et de l’inclusion des bons et obligations de l’État chinois à l’indice Bloomberg/Barclays Aggregate Bond, stimulera probablement le renminbi. Le marché estime que plus de 200 milliards de dollars pourraient ainsi se diriger vers la Chine suite à l’intégration d’actifs chinois dans ces indices.

Lire la suite

BNP Paribas AM

BNP Paribas AM

BNP Paribas Asset Management est le métier gestion d'actifs de BNP Paribas, une des institutions financières les plus importantes au monde. Fort d'un encours sous gestion et conseillé de 557 milliards d'euros au 30 septembre 2018, BNP Paribas Asset Management offre une gamme complète de solutions d'investissement actif, passif et quantitatif, dans un large spectre de classes d'actifs et de zones géographiques.

Avec plus de 700 professionnels de l'investissement et près de 600 collaborateurs dédiés à la relation clients, BNP Paribas Asset Management s'adresse aux particuliers, aux entreprises et aux institutions dans 70 pays. Depuis 2002, BNP Paribas Asset Management est un acteur majeur de l'investissement durable et responsable.

Pour plus d'information, rendez-vous sur bnpparibas-am.com

Voir toutes les publications


Newsletter

En renseignant votre adresse mail, vous acceptez de recevoir nos newsletters quotidiennes. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien de nos mails ou à l’adresse contact@fundswatch.fr

Le fonds du jour

L’agenda de l’AM

novembre

21novToute la journée22Actionaria 2019Palais des Congrès L'organisateur: Infopro Digital

décembre

05decToute la journéeSommet BFM PatrimoineCESE - PALAIS DE IENA L'organisateur: BFM Business

janvier

Pas d'évènement

X