Rechercher des entreprises Superstars dans les domaines des technologies de rupture, des innovations liées à la consommation et des petites capitalisations, n’est-ce pas une évidence pour tout investisseur d’aujourd’hui ? Ou serait-il plus logique de cibler les entreprises « durables » dans les deux sens du terme, à savoir capables de générer des performances régulières sur la durée et d’être des acteurs responsables ?

Superstars et durabilité, des caractéristiques non-interchangeables ?

Nous cherchons à investir dans des entreprises présentant des modèles économiques durables. Les entreprises Superstars peuvent être durables, mais l’inverse n’est pas nécessairement vrai. Par exemple, nous investissons souvent dans de jeunes sociétés qui ne dominent pas encore leur marché ou qui ne se sont pas encore arrogé une part élevée des bénéfices de leur secteur comme peuvent le faire les entreprises Superstars, mais qui finiront par s’imposer sur le long terme, selon nous. La taille peut certes générer d’importantes économies d’échelle et avoir un « effet réseau », mais elle peut aussi entraîner des risques tels que des frais généraux intenables, des pratiques bureaucratiques ainsi qu’une efficacité et une flexibilité réduites.

Nous investissons également dans des entreprises qui dominent des marchés de niche et qui affichent donc une rentabilité durablement élevée du capital investi qui dépasse le coût de leur capital, sans pour autant afficher des chiffres d’affaires et des capitalisations boursières dignes de grands groupes. Les poids lourds de la distribution et la mondialisation des chaînes d’approvisionnement ont mis de nombreuses entreprises traditionnelles de l’ancienne économie au pied du mur. Les acteurs de petite taille qui ont survécu sont ceux dont l’activité n’a pas été menacée par des entreprises généralistes ou des fournisseurs d’envergure mondiale.

Ces « survivants » proposent une expérience unique à leurs clients, un produit de niche ou s’adressent à un segment de marché spécifique inaccessible à leurs concurrents. Malgré une bonne rentabilité et une création de valeur avérée, ces entreprises peuvent n’être jamais reconnues comme des « Superstars » par les investisseurs internationaux, mais néanmoins offrir des rendements attractifs sur le long terme.

Des fondamentaux qui résistent

Pour déceler ces entreprises prometteuses et durables, nos spécialistes sectoriels mènent des analyses fondamentales pour repérer celles possédant un avantage concurrentiel pérenne et affichant des valorisations attractives. A noter que toutes les entreprises Superstars ne satisfont pas à nos critères de valorisation. Notre objectif est d’investir dans des entreprises dont les valorisations relatives sont intéressantes et dont le cours de bourse en valeur absolue est attractif par rapport à la valeur des actifs , par exemple.

Pour nous, la durabilité va au-delà des pratiques ESG1. Il convient aussi de tenir compte des aspects financiers, économiques et stratégiques. C’est pourquoi une entreprise durable se doit de posséder un modèle économique résistant. Cette capacité de résistance s’explique par un avantage concurrentiel durable (« economic moat ») qui repose sur des innovations/la propriété intellectuelle, des produits différenciés, une influence marquée sur le marché, des actifs atypiques et/ou une notoriété et/ou d’importantes barrières à l’entrée.

Un bilan solide, une stratégie judicieuse et un marché cible important ou en croissance contribuent également à cette capacité de résistance. D’un point de vue ESG, une entreprise durable doit naturellement n’avoir aucun impact néfaste dans les objectifs environnementaux, sociaux et de gouvernance, mais plutôt contribuer à leur réalisation.

Petites capitalisations, sociétés innovantes du secteur de la consommation et initiateurs de ruptures technologiques

Dans quels secteurs d’activité trouver ces entreprises si prometteuses ? Très certainement sur le segment des petites capitalisations mais aussi dans des secteurs comme celui de l’innovation liée à la consommation, qui bénéficient de tendances durables comme la croissance et le vieillissement de la population ou encore le commerce électronique. Les candidats potentiels peuvent venir de secteurs tels que les biosciences, le cloud computing, l’intelligence artificielle, la robotique, l’Internet des objets ou encore la santé et le bien-être.

Il faut bien reconnaître qu’une grande partie des innovations est due à des petites capitalisations et entreprises privées. Mais de nombreuses entreprises Superstars possèdent également le dynamisme et les moyens nécessaires pour innover. C’est pourquoi nous pensons qu’il faut répartir les investissements réalisés dans une optique d’innovation et de rupture dans les différentes catégories de capitalisation boursière.

Diversifiez vos investissements car les entreprises Superstars de toutes tailles ne sont pas éternelles

Cette recommandation est logique également d’un point de vue historique. Les recherches2 ont démontré une certaine rotation parmi les entreprises Superstars. Ce constat montre que les évolutions sociétales entraînent toujours une rotation naturelle parmi les entreprises les plus rentables.

La notoriété ne garantit pas le succès sur le long terme. Au cours des dernières décennies, nous avons observé que les grandes innovations peuvent entraîner des évolutions radicales et offrir de nouvelles opportunités aux entreprises. C’est pourquoi nous donnons la priorité à la « durabilité » et cherchons à éviter les anges déchus en réévaluant en permanence les fondamentaux des modèles économiques durables et résistants des entreprises, quelle que soit leur taille.

(1) Critères de sélection environnementaux, sociaux et de gouvernance
(2) McKinsey Global Institute : Superstars, the dynamics of firms, sectors and cities leading the global economy, document de travail, octobre 2018

BNP Paribas AM

BNP Paribas AM

BNP Paribas Asset Management est le métier gestion d'actifs de BNP Paribas, une des institutions financières les plus importantes au monde. Fort d'un encours sous gestion et conseillé de 557 milliards d'euros au 30 septembre 2018, BNP Paribas Asset Management offre une gamme complète de solutions d'investissement actif, passif et quantitatif, dans un large spectre de classes d'actifs et de zones géographiques.

Avec plus de 700 professionnels de l'investissement et près de 600 collaborateurs dédiés à la relation clients, BNP Paribas Asset Management s'adresse aux particuliers, aux entreprises et aux institutions dans 70 pays. Depuis 2002, BNP Paribas Asset Management est un acteur majeur de l'investissement durable et responsable.

Pour plus d'information, rendez-vous sur bnpparibas-am.com

Voir toutes les publications


Newsletter

En renseignant votre adresse mail, vous acceptez de recevoir nos newsletters quotidiennes. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien de nos mails ou à l’adresse contact@fundswatch.fr

Le fonds du jour

L’agenda de l’AM

décembre

05decToute la journéeSommet BFM PatrimoineCESE - PALAIS DE IENA L'organisateur: BFM Business

janvier

Pas d'évènement

février

Pas d'évènement

X