Dans le cadre du nouveau cycle de négociations commerciales entre la Chine et les États-Unis, l’ambiance des discussions semble s’être améliorée.

Trois scénarios nous semblent possibles :

  1. La Chine et les États-Unis parviennent à un accord d’ici mars 2019 (échéance prévue de la trêve sur les droits de douane) sur l’ensemble des grandes questions en jeu et les augmentations de droits de douane sont annulées (probabilité de 10%)
  2. Les pourparlers commerciaux traînent ou avortent : les droits de 10 % sur 200 milliards de dollars d’exportations chinoises vers les États-Unis passent à 25 % et le président Trump menace d’imposer des droits de douane de 25 % sur toutes les importations en provenance de Chine (probabilité de 20 %)
  3. Les négociations se poursuivent au-delà du mois de mars sans augmentation supplémentaire des droits de douane (probabilité de 70 %).

Du côté chinois…

La Chine est en train d’accélérer son processus d’ouverture et de réforme. Au cours des derniers mois, les autorités chinoises ont approuvé d’importantes opérations d’investissement, autorisant plusieurs entreprises multinationales à installer des usines contrôlées à 100% ou à racheter des participations majoritaires (75%) dans leurs joint-ventures chinoises. Des mesures politiques récentes laissent à penser que le gouvernement ne veut pas donner l’impression de retarder ou de revenir sur ses promesses en matière d’ouverture accrue des marchés aux investisseurs étrangers. Par exemple, si les règles permettant aux sociétés d’assurance vie étrangères de détenir des participations majoritaires dans leurs filiales chinoises ne sont pas encore finalisées, les négociations dans ce sens ont progressé.

Ces évolutions récentes pourraient indiquer que la Chine a finalement conscience de la « lassitude » des investisseurs face à ses promesses et qu’elle s’efforce d’y remédier. Elles s’accompagnent d’autres mesures visant à répondre aux doléances américaines concernant le comportement protecteur de la Chine, qui devraient contribuer à améliorer l’atmosphère des négociations.

BNP Paribas AM

BNP Paribas AM

BNP Paribas Asset Management est le métier gestion d'actifs de BNP Paribas, une des institutions financières les plus importantes au monde. Fort d'un encours sous gestion et conseillé de 557 milliards d'euros au 30 septembre 2018, BNP Paribas Asset Management offre une gamme complète de solutions d'investissement actif, passif et quantitatif, dans un large spectre de classes d'actifs et de zones géographiques.

Avec plus de 700 professionnels de l'investissement et près de 600 collaborateurs dédiés à la relation clients, BNP Paribas Asset Management s'adresse aux particuliers, aux entreprises et aux institutions dans 70 pays. Depuis 2002, BNP Paribas Asset Management est un acteur majeur de l'investissement durable et responsable.

Pour plus d'information, rendez-vous sur bnpparibas-am.com

Voir toutes les publications


Newsletter

En renseignant votre adresse mail, vous acceptez de recevoir nos newsletters quotidiennes. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien de nos mails ou à l’adresse contact@fundswatch.fr

Le fonds du jour

L’agenda de l’AM

novembre

21novToute la journée22Actionaria 2019Palais des Congrès L'organisateur: Infopro Digital

décembre

05decToute la journéeSommet BFM PatrimoineCESE - PALAIS DE IENA L'organisateur: BFM Business

janvier

Pas d'évènement

X