En 2019, les marchés actions ressemblent à une dangereuse course automobile.

En 2019, les marchés actions ressemblent à une dangereuse course automobile. D’abord portés par le rebond de début d’année, ils ont donné l’impression d’accélérer toujours et encore comme sur une grande ligne droite. Puis sont venues les chicanes de la guerre commerciale sino-américaine. Depuis, les investisseurs sont régulièrement secoués dans leur cockpit au moindre accord ou désaccord des deux grandes puissances économiques.

Après avoir tutoyé des vitesses de pointe étonnantes, les indices américains ont subitement calé et sont revenus à leurs plus bas niveaux depuis deux mois. Les taux d’intérêt ont fait, quant à eux, un véritable tête à queue puisque les taux longs sont de nouveau venus approcher des niveaux historiquement bas. Le taux à 10 ans qui tangente 2,25%-2,3%, le taux 2 ans 2,1% sont désormais inférieurs au taux 1 ans (2,35%). Il faut désormais prêter à 30 ans pour espérer un rendement supérieur à l’échéance d’un an.

En matière obligataire, il ne s’agit donc de ne pas faire de sortie de route car à ces niveaux de taux d’intérêt, tout retour de l’inflation serait fatal pour les épargnants. Il faut également absorber de nouveau les risques politiques liés au Brexit après la victoire éclatante des Brexiters anglais aux élections européennes et le départ programmé de Thérèse May.

Malgré l’amélioration surprenante du sentiment de confiance (notamment en France) et malgré un retour de la croissance économique partout dans le monde, l’aversion au risque, aidée par des discours prudents des banquiers centraux, demeure la feuille de route en 2019 de ces marchés véritablement « fast and furious ».

Texte achevé de rédiger le 31 mai 2019 par Igor de Maack, Gérant et porte parole de la Gestion. 

Cet article ne constitue ni une offre de souscription ni un conseil en investissement. Ce document promotionnel est un outil de présentation simplifié et ne constitue ni une offre de souscription ni un conseil en investissement. Ce document ne peut être reproduit, diffusé, communiqué, en tout ou partie, sans autorisation préalable de la société de gestion.

DNCA Investments est une marque commerciale de DNCA Finance

DNCA Finance

DNCA Finance

DNCA est une société de gestion française créée en 2000 par des spécialistes d’une approche patrimoniale de la gestion pour le compte d’investisseurs privés et institutionnels.

L’équipe de gestion (37 gérants) emmenée par Jean-Charles Mériaux est reconnue pour la qualité de son "stock-picking"​ et organisée autour de cinq pôles d’excellence : les actions européennes ("long only"​ et "absolute return"​), la gestion diversifiée, les obligations convertibles, les obligations de la zone euro et les investissements socialement responsable. La qualité de sa gestion est régulièrement récompensée par la presse spécialisée.

La gamme de 31 fonds OPCVM est distribuée en France, Italie, Belgique, Luxembourg, Hollande, Allemagne, Autriche, Suisse, Espagne et UK.

Voir toutes les publications

Newsletter

En renseignant votre adresse mail, vous acceptez de recevoir nos newsletters quotidiennes. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien de nos mails ou à l’adresse contact@fundswatch.fr

Le fonds du jour

X