Normalisation des conditions de financement sur les marchés obligataires, redressement de la production de crédits bancaires aux entreprises et aux ménages : les signes d’un retour à la stabilité financière étaient confirmés par la BCE jeudi dernier.

Normalisation des conditions de financement sur les marchés obligataires, redressement de la production de crédits bancaires aux entreprises et aux ménages : les signes d’un retour à la stabilité financière étaient confirmés par la BCE jeudi dernier. Mais à la veille du sommet européen, si Christine Lagarde considère que la banque centrale est aujourd’hui « correctement positionnée », c’est qu’elle souhaite rappeler en réalité les limites de son mandat et de la portée de son action. En exhortant nos dirigeants politiques à prendre le relais de la banque centrale : elle souligne non seulement la nécessité mais aussi l’urgence de concrétiser le plan de relance européen. Ce projet est inédit, moins en raison de la largesse de son enveloppe (750 milliards d’euros) que du mécanisme encore sans précédent en Europe de mutualisation des risques et de transfert budgétaire entre les États qu’il implique. Si le sommet se conclut favorablement, l’Europe emmenée par le trio féminin Ursula von der Leyen (Commission Européenne), Christine Lagarde, Angela Merkel, (Présidence de l’UE) pourrait réaliser l’action coordonnée la plus forte de son histoire contemporaine.

L’engagement inédit de l’Allemagne, réticente naturelle à l’expansion fiscale, sur une voie qu’on prêtait exclusivement aux constituants méridionaux de l’Union a déjà bousculé les attentes d’un marché trop habitué aux douloureuses tergiversations de la machine politique européenne.  Le volontarisme politique de la Chancelière, s’il parvient à ébranler jusqu’aux vieilles tables septentrionales de l’orthodoxie budgétaire pourrait préfigurer un changement radical d’époque institutionnelle en Europe. Comme le notait la BCE, les perspectives de coordination des politiques budgétaires et monétaires ont déjà produit leurs effets positifs sur la confiance des acteurs économiques domestiques.

Le changement de perception des investisseurs étrangers est lui aussi considérable : sur les marchés de capitaux internationaux, il s’est déjà traduit depuis plusieurs semaines par un net renforcement de l’euro, un débouclage des positions vendeuses sur les actifs de la zone et une compression de l’écart de la prime de risque de l’Europe vis-à-vis des États-Unis.

Charge à nos dirigeants d’entendre les doléances de leurs homologues du Nord et d’aboutir à un compromis : l’enjeu n’est pas moindre que le salut économique du continent. La reprise sera européenne ou ne sera pas.

Texte achevé de rédiger le 17 juillet 2020 par Thomas Planell, Gérant – analyste.

Cet article ne constitue ni une offre de souscription ni un conseil en investissement. Ce document promotionnel est un outil de présentation simplifié et ne constitue ni une offre de souscription ni un conseil en investissement. Ce document ne peut être reproduit, diffusé, communiqué, en tout ou partie, sans autorisation préalable de la société de gestion.

DNCA Investments est une marque commerciale de DNCA Finance

DNCA Finance

DNCA Finance

DNCA Finance is an asset management company founded in 2000 by three wealth management specialists on behalf of private and institutional clients.

Over the years, founders have built a skilled and experienced management team to develop a range of simple, understandable and performing funds around 5 areas of expertise : European equities (“long only” and “absolute return”), Diversified management, Convertibles bonds, Eurozone bonds and ISR.

We offer a comprehensive range of products composed of 31 mutual funds French and Luxembourg domiciled (FCP and SICAV) organized in four areas of expertise: Fixed Income, Absolute Return, Diversified, Equities.

View all posts


Newsletter

En renseignant votre adresse mail, vous acceptez de recevoir nos newsletters quotidiennes. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien de nos mails ou à l’adresse contact@fundswatch.fr

Le fonds du jour

X