Les célébrations pascales invitent toujours à se pencher sur la frontière qui sépare l'enfer du paradis...même dans le monde matérialiste du capitalisme global et financier.

Le premier trimestre 2019 aura constitué le point bas du ralentissement et la fin des révisions de la croissance mondiale par les instituts et organes internationaux. Désormais, l’activité économique globale tangente le niveau de 3% pour les deux prochaines années. La récession tant redoutée par les investisseurs en fin d’année dernière ne s’est pas produite. Elle a, par ailleurs, peu de probabilité de se produire d’ici la fin de l’année 2019. 2018 avait constitué une des plus violentes corrections depuis la crise de 2008. Si 2018 a ressemblé à l’enfer, 2019 a pris le doux visage d’un monde idyllique et paradisiaque. Le CAC 40 dividendes réinvestis affiche une performance positive de 13,3% pour le premier trimestre 2019. A mi-avril, il avait même accéléré puisque la performance dépassait 18%. Dans une forme de résurrection soudaine et imprévisible, les actions européennes ont, avec une alacrité, plus que rattrapé leur retard lorsqu’on analyse les performances indicielles. Les thématiques de croissance ont dominé les classements sur le premier trimestre en raison de la baisse des taux d’intérêt comme depuis maintenant une décennie (sauf en 2016).

Depuis la fin du mois de mars, le mouvement de taux s’est légèrement inversé et les prémices d’une rotation en faveur des thématiques value apparaissent notamment en faveur du secteur bancaire. L’opération Deutsche Bank/Commerzbank sera, à ce titre, riche d’enseignements sur l’appétit des investisseurs et les consignes des régulateurs sur l’opportunité d’une consolidation européenne plus large du secteur.

Autre résurrection ou réincarnation, la Grèce moderne comme Etat est entrain de sortir de l’enfer économique au prix d’énormes efforts et d’atroces souffrances sociales endurées par son peuple. Le taux d’une obligation grecque a atteint un plus bas cette semaine depuis 2005 (légèrement supérieur à 3 % contre presque 30 % au plus fort de la crise). Dans le mythe grec Orphée et Eurydice, Orphée va chercher son aimée dans les affres de l’enfer. Hadès, prince des ténèbres dans la mythologie hellène, accepte qu’il la ramène à la lumière dans le monde des vivants à la seule condition qu’il ne se retourne pas. Il en fera autrement malheureusement et perdra Eurydice pour toujours.

La Grèce, mais aussi l’ultra-capitalisme libéral, ne devra pas comme Orphée avoir la tentation de se retourner…vers leurs anciennes pratiques (opacité, dérive budgétaire) et leur ancien modèle (surendettement, finance complexe) au risque de nouveau de tout perdre lors d’une crise qui sera cette fois-ci mortifère.

Texte achevé de rédiger le 18 avril 2019 par Igor de Maack, Gérant et porte parole de la Gestion. 

Cet article ne constitue ni une offre de souscription ni un conseil en investissement. Ce document promotionnel est un outil de présentation simplifié et ne constitue ni une offre de souscription ni un conseil en investissement. Ce document ne peut être reproduit, diffusé, communiqué, en tout ou partie, sans autorisation préalable de la société de gestion.

DNCA Investments est une marque commerciale de DNCA Finance

DNCA Finance

DNCA Finance

DNCA est une société de gestion française créée en 2000 par des spécialistes d’une approche patrimoniale de la gestion pour le compte d’investisseurs privés et institutionnels.

L’équipe de gestion (37 gérants) emmenée par Jean-Charles Mériaux est reconnue pour la qualité de son "stock-picking"​ et organisée autour de cinq pôles d’excellence : les actions européennes ("long only"​ et "absolute return"​), la gestion diversifiée, les obligations convertibles, les obligations de la zone euro et les investissements socialement responsable. La qualité de sa gestion est régulièrement récompensée par la presse spécialisée.

La gamme de 31 fonds OPCVM est distribuée en France, Italie, Belgique, Luxembourg, Hollande, Allemagne, Autriche, Suisse, Espagne et UK.

Voir toutes les publications

Newsletter

En renseignant votre adresse mail, vous acceptez de recevoir nos newsletters quotidiennes. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien de nos mails ou à l’adresse contact@fundswatch.fr

Le fonds du jour

L’agenda de l’AM

juillet

02jui8 h 30 min19 h 30 minLes Assises de l'immobilierIntercontinental Paris L'organisateur: AGEFI Actifs

02jui18 h 00 min20 h 00 minHuitième édition des Prix Quantitatifs de la Pierre-papierHôtel InterContinental L'organisateur: Pierre-papier

04juiToute la journéeLes rencontres YCAP - PARISThe Big ShortYcap partners L'organisateur: YCAP partners

09jui(jui 9)8 h 30 min10(jui 10)16 h 00 minParis EuroPlacePavillon Gabriel L'organisateur: Paris EuroPlace

aout

29aou14 h 00 min20 h 00 minUniversité d'été de l'Asset Management 2019Université Paris-Dauphine L'organisateur: Sanso IS

septembre

26sepToute la journéeGrands Prix du Gouvernement d'Entreprise 2019Cercle de l'Union Interalliée

26sep(sep 26)8 h 30 min27(sep 27)19 h 00 minPatrimonia 2019Centre de Congrès de Lyon L'organisateur: Infopro Digital

X