La semaine a démarré avec les attaques de drones sur les infrastructures d'Aramco en Arabie Saoudite, qui ont fortement perturbé la production d'or noir et entraîné une hausse subite de plus de 10% des cours du baril.

La semaine a démarré avec les attaques de drones sur les infrastructures d’Aramco en Arabie Saoudite, qui ont fortement perturbé la production d’or noir et entraîné une hausse subite de plus de 10% des cours du baril. Le conflit larvé avec l’Iran a donc pris une nouvelle dimension après les récentes perturbations créées par les arraisonnements de tankers dans le golfe d’Oman. Cette flambée des cours du pétrole ne constitue pas une bonne nouvelle pour le consommateur européen ni pour la croissance économique mondiale. Les Etats-Unis, quant à eux, en bénéficieront puisqu’ils sont désormais des producteurs conséquents. Historiquement allié aux Etats-Unis depuis l’existence d’un pacte tacite (l’accord de Quincy), l’Arabie Saoudite apparaît bien fragilisée et enlisée dans le conflit yéménite. L’économie mondiale et les investisseurs doivent donc prendre en compte ce nouveau risque qui plane sur la croissance mondiale.

Cela n’a pas empêché les marchés actions de légèrement progresser malgré la baisse de lundi due à la situation saoudienne. La baisse des taux de 25 points de base décidée lors de la réunion de la Fed et les interventions présentées comme « techniques » sur le marché interbancaire américain envoient un signal mixte. Alors que le consommateur américain continue d’être porté par « l’effet richesse » dans une économie sans chômage, certains indicateurs (fret ferroviaire, mises en chantier record depuis juin 2007…) pourraient tout de même pointer vers un futur macro-économique plus incertain. La bulle obligataire qui s’est formée depuis dix ans (voire trente ans) va exploser. Mais une bulle n’explose qu’après une période d’ultra-optimisme. L’émission de plus de 135 milliards de dollars d’obligations investment grade en septembre 2019 peut être perçu comme un signal de cette euphorie qui précède la chute. Il ne faut pas forcément prévoir le scénario du pire. Un rééquilibrage progressif du prix des actifs peut se faire dans la durée en accompagnant un momentum économique plus faible.

La guerre commerciale que les Etats-Unis et la Chine se livrent conduit nécessairement au ralentissement de la croissance mondiale. Moins de croissance avec une résurgence de l’inflation s’avère un scénario particulièrement défavorable pour les investissements aux valorisations chères ou à rendement négatif. Les actions à forte connotation domestique européenne pourraient dès lors retrouver la faveur des investisseurs sur les prochains mois.

Texte achevé de rédiger le 20 septembre 2019 par Igor de Maack, Gérant et porte parole de la Gestion. 

Cet article ne constitue ni une offre de souscription ni un conseil en investissement. Ce document promotionnel est un outil de présentation simplifié et ne constitue ni une offre de souscription ni un conseil en investissement. Ce document ne peut être reproduit, diffusé, communiqué, en tout ou partie, sans autorisation préalable de la société de gestion.

DNCA Investments est une marque commerciale de DNCA Finance

DNCA Finance

DNCA Finance

DNCA est une société de gestion française créée en 2000 par des spécialistes d’une approche patrimoniale de la gestion pour le compte d’investisseurs privés et institutionnels.

L’équipe de gestion (37 gérants) emmenée par Jean-Charles Mériaux est reconnue pour la qualité de son "stock-picking"​ et organisée autour de cinq pôles d’excellence : les actions européennes ("long only"​ et "absolute return"​), la gestion diversifiée, les obligations convertibles, les obligations de la zone euro et les investissements socialement responsable. La qualité de sa gestion est régulièrement récompensée par la presse spécialisée.

La gamme de 31 fonds OPCVM est distribuée en France, Italie, Belgique, Luxembourg, Hollande, Allemagne, Autriche, Suisse, Espagne et UK.

Voir toutes les publications

Newsletter

En renseignant votre adresse mail, vous acceptez de recevoir nos newsletters quotidiennes. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien de nos mails ou à l’adresse contact@fundswatch.fr

Le fonds du jour

L’agenda de l’AM

octobre

08oct8 h 15 min20 h 00 minAM TECH DAY 2019Palais Brongniart L'organisateur: AGEFI Actifs

10octToute la journée1118e Global Invest Forum de l’AGEFIHôtel InterContinental L'organisateur: AGEFI Actifs

11octToute la journée13Salon de l’Immobilier et de l’InvestissementCarrousel du Louvre

novembre

21novToute la journée22Actionaria 2019Palais des Congrès L'organisateur: Infopro Digital

décembre

05decToute la journéeSommet BFM PatrimoineCESE - PALAIS DE IENA L'organisateur: BFM Business

X