Tous ceux qui s’attendaient à une baisse des taux directeurs de la Reserve fédérale (Fed) dès le mois de juillet ont dû avoir un choc en écoutant les banquiers centraux tempérer les attentes.

Tous ceux qui s’attendaient à une baisse des taux directeurs de la Reserve fédérale (Fed) dès le mois de juillet ont dû avoir un choc en écoutant les banquiers centraux tempérer les attentes. En effet, à l’occasion d’un discours prononcé devant le Council on Foreign Relations à New York, Jerome Powell, président de la Fed, tout en entrouvrant la porte à une baisse des taux, a insisté sur le fait que la politique monétaire ne devait pas réagir de façon excessive à des données ponctuelles. Plus tard dans la semaine c’était au tour de James Bullard, patron de la Fed de Saint-Louis, d’indiquer qu’une baisse des taux de 50 points de base attendue par les investisseurs paraissait – à l’heure actuelle – exagérée.

Il semble de toute évidence que la Fed va une nouvelle fois prendre son temps avant une détente monétaire, résistant ainsi aux pressions du président Trump. Cette attitude a pris à contre-pied les investisseurs, ce qui s’est traduit par un recul des indices boursiers (Dow Jones : -0,45%, à 26 600 points). Pourtant, en marge du G20 à Osaka, les Etats-Unis et la Chine se sont mis d’accord pour une trêve immédiate et une relance de leur négociation commerciale. L’étau s’est également desserré sur Huawei, le géant dans le viseur de l’Administration depuis plusieurs mois.

A l’image de ce qui s’était passé après le G20 de Buenos Aires en novembre 2018, il est encore trop tôt pour savoir si cette trêve – dont la durée n’a pas été précisée – va permettre de déboucher sur un accord commercial entre les deux protagonistes. Et même si un accord devait intervenir, cela devrait prendre beaucoup de temps comme on l’a vu dans l’accord entre l’Union européenne (UE) et le Mercosur, obtenu après 20 ans de négociations. Cela devrait suffire pour soutenir les marchés financiers mais pas assez pour mettre fin à la mauvaise orientation des enquêtes économiques. La confiance des ménages, mesurée par le Conference Board, est ainsi ressortie en fort recul aux Etats-Unis (de 131,3 à 121,5 en juin). Une grande partie de cette baisse est attribuable à la remontée des prix de l’essence à la pompe : +20,3% depuis le début de l’année. Or, au G20, et avant même la réunion de l’Opep, nous avons appris que la Russie et l’Arabie Saoudite se sont engagées à poursuivre la réduction de l’offre, ce qui devrait permettre de garder les prix sous pression sur le marché du pétrole, en plus des tensions géopolitiques (Iran).

La remontée des cours du pétrole a permis de mettre fin à la baisse des anticipations d’inflation, même si cela ne se reflète pas encore au niveau des taux longs où les rendements se sont maintenus à des niveaux bas (-5 points de base, à 2,0% pour le 10 ans américain). Les rendements en Europe étaient toujours en retrait, tirés à la baisse par les annonces de la Banque centrale européenne (BCE) à Sintra.

Le dollar a été soutenu par les propos prudents de la Fed (+0,1% pour son taux de change effectif). L’euro a cédé du terrain, tiré à la baisse en partie par la livre sterling (-0,4% sur la semaine). En effet, le combat dans le changement de leadership à la tête du parti conservateur s’avère plus ardu que prévu, le Challenger Hunt ayant pris le dessus sur le favori Johnson dans les sondages.

Ecofi Investissements

Ecofi Investissements

Ecofi Investissements est la filiale du Crédit Coopératif, membre du Groupe BPCE.

Acteur reconnu et maintes fois récompensé pour notre expertise et nos savoir-faire - actions, crédit, diversifié et monétaire - nous affirmons notre engagement dans la gestion éthique et solidaire, ADN d’Ecofi Investissements et de notre actionnaire, le Crédit Coopératif. Et nous allons plus loin en intégrant la responsabilité au cœur de notre métier : aujourd’hui 100% de notre gamme de fonds ouverts est ISR*.

Être responsable, c’est choisir les bons actifs pour pérenniser la performance et préserver les intérêts des générations futures.

ACTIFS POUR LE FUTUR, ce sont des placements et des convictions pour accompagner nos clients dès aujourd’hui.

Retrouvez-nous sur nos réseaux !

* Hors mandats, fonds dédiés, fonds à gestion déléguée, fonds indexés, FPS et un fonds PME.

Voir toutes les publications

Newsletter

En renseignant votre adresse mail, vous acceptez de recevoir nos newsletters quotidiennes. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien de nos mails ou à l’adresse contact@fundswatch.fr

Le fonds du jour

L’agenda de l’AM

juillet

02jui8 h 30 min19 h 30 minLes Assises de l'immobilierIntercontinental Paris L'organisateur: AGEFI Actifs

02jui18 h 00 min20 h 00 minHuitième édition des Prix Quantitatifs de la Pierre-papierHôtel InterContinental L'organisateur: Pierre-papier

04juiToute la journéeLes rencontres YCAP - PARISThe Big ShortYcap partners L'organisateur: YCAP partners

09jui(jui 9)8 h 30 min10(jui 10)16 h 00 minParis EuroPlacePavillon Gabriel L'organisateur: Paris EuroPlace

aout

29aou14 h 00 min20 h 00 minUniversité d'été de l'Asset Management 2019Université Paris-Dauphine L'organisateur: Sanso IS

septembre

26sepToute la journéeGrands Prix du Gouvernement d'Entreprise 2019Cercle de l'Union Interalliée

26sep(sep 26)8 h 30 min27(sep 27)19 h 00 minPatrimonia 2019Centre de Congrès de Lyon L'organisateur: Infopro Digital

X