Alors que le climat social se dégrade dans un nombre croissant de pays, l’euphorie sur les places financières se poursuit.

Alors que le climat social se dégrade dans un nombre croissant de pays, l’euphorie sur les places financières se poursuit.

Les investisseurs semblent prendre acte du caractère durable de l’argent facile fourni par les banques centrales, elles-mêmes soulagées par l’absence d’inflation. Cette faiblesse des prix est devenue un sujet de préoccupation pour la Réserve Fédérale (Fed), au même titre que le ralentissement du rythme des créations d’emplois et l’atonie des dépenses d’investissement. Ces risques ne suffisent toutefois pas à faire basculer l’économie des États-Unis dans la récession. Économie que Jerome Powell a décrit comme « généralement bonne » à l’occasion d’un discours prononcé à la Greater Providence Chamber of Commerce. Peut-on lui donner tort, sachant que la deuxième estimation des comptes nationaux a montré que le PIB avait progressé bien plus rapidement qu’anticipé (à 2,1% en rythme annualisé contre 1,9% initialement annoncé) ?

Attention cependant à ne pas crier victoire trop vite car ce relèvement de la croissance du 3T2019 peut avoir un effet de balancier au 4T2019, déjà affaibli par la longue grève chez General Motors. Même si le travail a repris chez le premier constructeur automobile américain, la longueur de la grève devrait pénaliser l’activité dans son ensemble.

En effet, la consommation a montré des signes d’essoufflement avec une progression décevante des revenus (+0% en octobre contre une attente de +0,3% par le consensus) et du revenu disponible (-0,1% sur le mois d’octobre, première baisse en 10 mois). Cela devrait se traduire par un ralentissement plus prononcé de l’activité américaine comme semble le suggérer la faible progression actuelle de l’indicateur de la croissance instantanée développé par la Fed d’Atlanta (+1% anticipé pour le 4T2019).

Les investisseurs ont semblé faire fi de ces déceptions. Ils n’ont pas accordé non plus trop d’importance à la résurgence des tensions entre la Chine et les États-Unis, après la signature par Donald Trump de la loi votée par le Sénat américain soutenant les « droits de la personne et la démocratie » à Hong Kong. Signature qui a provoqué l’ire de Pékin.

Nous avons même vu la volatilité s’écrouler de manière très surprenante au Japon (-5,34 points de pourcentage, à 14.37% sur le Nikkei). Au final – sur la semaine – les indices américains (S&P 500 : +1,2% à 3 144) ont une nouvelle fois surperformé les indices européens (EuroStoxx 50 : +0.27% à 3 700 points). Cette surperformance peut s’expliquer en grande partie par la fermeture des places américaines (Thanksgiving Day) au moment où les autres baissaient.

Elle peut également s’expliquer par un contexte macroéconomique et politique plus morose de ce côté de l’Atlantique.

Ainsi, la défaite du ministre des Finances et vice-chancelier Olaf Scholz lors des élections du SPD fait craindre la fin
de la grande coalition (GroKo) actuellement au pouvoir à Berlin. Un sondage récent montrait qu’une majorité clairement à gauche – conduite par les Verts, De Linke et le SPD – pouvait émerger, ce qui pourrait laisser sous-entendre une relance budgétaire d’envergure dans la zone Euro. Cette perspective n’a cependant pas nui à la progression des taux allemand ni à celle de l’euro.

Ecofi Investissements

Ecofi Investissements

Ecofi Investissements est la filiale du Crédit Coopératif, membre du Groupe BPCE.

Acteur reconnu et maintes fois récompensé pour notre expertise et nos savoir-faire - actions, crédit, diversifié et monétaire - nous affirmons notre engagement dans la gestion éthique et solidaire, ADN d’Ecofi Investissements et de notre actionnaire, le Crédit Coopératif. Et nous allons plus loin en intégrant la responsabilité au cœur de notre métier : aujourd’hui 100% de notre gamme de fonds ouverts est ISR*.

Être responsable, c’est choisir les bons actifs pour pérenniser la performance et préserver les intérêts des générations futures.

ACTIFS POUR LE FUTUR, ce sont des placements et des convictions pour accompagner nos clients dès aujourd’hui.

Retrouvez-nous sur nos réseaux !

* Hors mandats, fonds dédiés, fonds à gestion déléguée, fonds indexés, FPS et un fonds PME.

Voir toutes les publications


Newsletter

En renseignant votre adresse mail, vous acceptez de recevoir nos newsletters quotidiennes. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien de nos mails ou à l’adresse contact@fundswatch.fr

Le fonds du jour

L’agenda de l’AM

janvier

09jan16 h 30 min19 h 00 minConférence : Actifs pour le futur #3 (Ecofi)La gestion d’aujourd’hui pour le monde de demainÉlysées Biarritz L'organisateur: Ecofi

30jan17 h 30 min20 h 00 min16e édition du "Grand Prix du Patrimoine - Experts Certifiés"Fondation Dosne-Thiers L'organisateur: AGEFI Actifs

février

04fevToute la journéeLes Rencontres Climat et Finance Durable - 4ème éditionLes Salons de l'Hôtel des Arts & Métiers L'organisateur: Option Finance

06fevToute la journéeFinance Summit 2020WHAT WILL IT TAKE TO MAKE EUROPE’S FINANCIAL SECTOR MORE RESILIENT AND SUSTAINABLE?Cercle de l'Union Interalliée L'organisateur: AGEFI

mars

03marToute la journée4ème édition des Rencontres Private EquityMaison des Arts & Métiers L'organisateur: Option Finance

X