En période d’incertitude, beaucoup d’investisseurs agissent sous l’effet de la peur. Face à la récente tourmente du marché, Stephen Dover, Head of Equities de Franklin Templeton, exhorte les investisseurs à ne pas céder à la panique et à adopter une approche alternative basée sur la vision à long terme.

En cas de pandémie et d’urgence sanitaire mondiale, les investisseurs peuvent réagir sous l’effet de la peur et de l’incertitude. La peur peut pousser les gens à s’isoler, ce qui réduit la contagion, mais la panique n’est jamais bonne pour les investisseurs ni pour l’économie. Le résultat, c’est que les prévisions économiques et financières dépendent davantage de ce sentiment de peur que de l’évolution de la pandémie de COVID-19.

  • La consommation est le moteur de l’économie, particulièrement aux États-Unis, et sous-tend l’espérance de croissance en Chine. C’est pour cette raison que les effets d’une réponse strictement monétaire ne peuvent être que limités. Tous les pays mettent en place d’énormes relances budgétaires visant à limiter le COVID-19, mais aussi à soutenir la demande et la consommation. Au cours des prochains mois, pour être efficaces, les politiques publiques devront chercher à réduire le facteur peur et à assurer une sécurité économique suffisante pour que, dès que le COVID-19 sera maîtrisé, les gens puissent sortir, se remettre au travail et consommer à nouveau. Parce que nous traversons un ralentissement économique dû à la baisse de la demande/consommation, les réponses budgétaires efficaces doivent inclure, à notre avis, des politiques favorisant la consommation.
  • Les fortes corrélations entre actions créent des opportunités pour les investisseurs actifs. La plupart des investissements (actions, obligations, matières premières, etc.) est fortement corrélée lors des ventes de panique (avec une exception majeure, les titres d’État, parce que les investisseurs se réfugient généralement vers ces titres perçus comme sûrs). Les actions sont restées fortement corrélées, parce que les investisseurs ont vendu leurs positions sur les véhicules passifs, ce qui a provoqué une vente proportionnelle de toutes les actions.
  • Nous pensons que les investisseurs doivent s’efforcer de projeter ce que sera l’économie dans un an au lieu d’extrapoler les événements d’aujourd’hui. Les implications de la transition à long terme impliquant l’apprentissage et l’adoption du télétravail et du travail à domicile par les populations sont notamment : l’économie des petits boulots (« gig economy »), l’évolution de la chaîne d’approvisionnement, les secteurs sociaux et événementiels (restaurants, bars, spectacles et transports), etc. Lors de l’épidémie de grippe espagnole en 1918, les taux de mariage, de divorce et de natalité sont montés en flèche. Un mini baby-boom n’est donc pas à exclure.
  • Il est trop tard pour la vente précipitée. A notre avis, il est désormais préférable d’envisager la réallocation entre actions et le rééquilibrage potentiel entre allocations d’actifs dans des portefeuilles équilibrés. Nous pensons que le marché actuel devrait offrir une opportunité à long terme pour les investisseurs qui gardent le cap ou saisissent les opportunités quand elles se présentent.

Les pessimistes vont rater le meilleur du marché – Restez optimistes. Comme évoqué plus haut, la meilleure approche est de rester investi sur le marché et de prendre le temps d’évaluer quelles sont les opportunités et/ou de réallouer dans de meilleures sociétés. Nous pensons que les blue chips caractérisées par un long historique de paiement de dividendes pourraient faire partie des meilleures opportunités. Les rendements de dividende pourraient baisser si les dividendes étaient réduits, mais nous n’assistons pas, pour l’instant, à une contraction massive.

Mentions légales importantes

Ces documents sont fournis uniquement dans l’intérêt général et ne sauraient constituer un conseil d’investissement individuel, une recommandation ou une incitation à acheter, vendre ou détenir un titre ou à adopter une stratégie d’investissement particulière. Ils ne constituent pas un conseil juridique ou fiscal. Les opinions exprimées sont celles des gérants mentionnés et les commentaires, opinions et analyses sont valables en date du 18 mars 2020 et peuvent être modifiés sans préavis. Les informations contenues dans ce document ne constituent pas une analyse complète de chaque évènement important survenant dans un pays, une région ou un marché.

Les données de tierces parties peuvent avoir été utilisées dans la préparation de ce document et Franklin Templeton Investments (« FTI ») n’a pas vérifié, validé ni audité de manière indépendante ces données. FTI décline toute responsabilité en cas de perte due à l’utilisation de ces informations, et la pertinence des commentaires, des opinions et des analyses contenus dans ce document est laissée à la seule appréciation de l’utilisateur.

Les produits, services et informations peuvent ne pas être disponibles dans toutes les juridictions et sont fournis en dehors des États-Unis par d’autres sociétés affiliées de FTI et/ou leurs distributeurs, dans la mesure où la réglementation/législation locale l’autorise. Veuillez consulter votre conseiller financier ou votre interlocuteur Franklin Templeton pour toute information supplémentaire sur la disponibilité des produits et services dans votre juridiction.

Publié aux États-Unis par Franklin Templeton Distributors, Inc., One Franklin Parkway, San Mateo, Californie 94403-1906, (800) DIAL BEN/342-5236, franklintempleton.com – Franklin Templeton Distributors, Inc. est le principal distributeur des produits enregistrés aux États-Unis de Franklin Templeton Investments, qui ne sont pas assurés par la FDIC, peuvent perdre de la valeur, ne sont pas garantis par la banque et sont disponibles uniquement dans les juridictions dans lesquelles est permise une offre ou une sollicitation d’achat ou de vente de ces produits, en vertu des lois et règlements applicables.

Quels sont les risques ?

Tout investissement comporte un risque, notamment celui de ne pas récupérer le capital investi. La valeur des investissements peut fluctuer à la baisse comme à la hausse et les investisseurs ne sont pas assurés de récupérer la totalité de leur mise initiale. Les cours des actions sont soumis à des fluctuations, parfois rapides et importantes, en raison de facteurs affectant les entreprises individuelles et certains secteurs ou sous-secteurs, ou du fait des conditions générales de marché. La diversification n’est pas une garantie de gain ou de protection contre le risque de pertes.

Des stratégies activement gérées pourraient subir des pertes si le jugement porté par le gérant de portefeuille sur les marchés, les taux d’intérêt ou l’attrait, les valeurs relatives, la liquidité ou le potentiel d’appréciation d’investissements particuliers faits pour le portefeuille s’avère erroné. Il ne peut y avoir aucune garantie que les techniques ou que les décisions d’investissement du gérant de portefeuille produiront les résultats escomptés.

Franklin Templeton

Franklin Templeton

Franklin Templeton France S.A. est une filiale de Franklin Resources, Inc.

Franklin Resources, Inc. [NYSE : BEN] est une société de gestion internationale qui opère sous le nom de Franklin Templeton Investments.

Ce site et les informations qu'il contient ne constituent pas une offre de vente ni une invitation ou une sollicitation d'offre d'achat de produit ou service par Franklin Templeton Investments. Aucune information figurant sur ce site Internet ne doit être considérée comme un conseil en investissement, fiscal, juridique ou autre. Tout investissement comporte des risques, notamment celui de ne pas récupérer le capital investi. Pour en savoir plus, veuillez consulter votre conseiller financier habituel ou contacter Franklin Templeton France.

LinkedIn appartient à un tiers sans lien avec notre société. Nous ne sommes pas responsables des politiques de confidentialité, de sécurité ou d'utilisation de LinkedIn relatives à ce service, ni du contenu, des logiciels ou des outils de LinkedIn ou d'un tiers accessibles par le biais des liens proposés sur cette page. Vous utilisez les sites, informations, logiciels et contenus des tiers à vos propres risques.

Voir toutes les publications


Newsletter

En renseignant votre adresse mail, vous acceptez de recevoir nos newsletters quotidiennes. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien de nos mails ou à l’adresse contact@fundswatch.fr

Le fonds du jour

L’agenda de l’AM

avril

Pas d'évènement

mai

Pas d'évènement

juin

Pas d'évènement

X