C’est désormais quasiment sûr : la Convention Patrimonia, grand-messe annuelle des professionnels du patrimoine, se tiendra les 1er et 2 octobre à Lyon (Centre des Congrès), sauf improbable coup de théâtre sanitaire. « TOUS (RE)UNIS » : tel est le fil rouge choisi par les organisateurs de cette édition 2020, sous le signe de la rencontre et de l’échange de vive voix entre professionnels du secteur. Un moment de partage attendu avec impatience, après un long confinement. Aurélien Lafaye, Commissaire Général de l’événement, rassure les visiteurs sur les mesures sanitaires, et nous présente les temps forts de la Convention Patrimonia 2020.

FundsWatch : Après une édition 2019 exceptionnelle qui a vu le salon fêter son quart de siècle, une nouvelle édition exceptionnelle se profile, mais pour d’autres raisons… Pouvez-vous tout d’abord rassurer visiteurs et exposants: le Salon ne sera pas une édition allégée en raison des circonstances sanitaires ?

Aurélien Lafaye : Je suis intimement convaincu de l’importance des rencontres physiques et de la richesse qu’elles apportent à chaque participant à un congrès. L’ensemble des équipes de Patrimonia met tout en œuvre pour faire de cette nouvelle édition un succès pour ses exposants et ses visiteurs.

Tous les indicateurs sont au vert pour que la Convention Patrimonia se tienne les 1er et 2 octobre à Lyon, comme elle s’est toujours tenue depuis 1994. Le risque épidémique est en constant et rapide reflux partout dans l’hexagone, les salons BtoB ont redémarré en Asie et plus récemment en Allemagne depuis le 30 mai. Plus de 300 partenaires-exposants ont déjà confirmé leur participation au Salon, et le nombre de visiteurs inscrits est supérieur à celui de l’an dernier à la même époque. La tendance à l’accélération de la sortie de confinement sur notre territoire, confortée dimanche soir par l’allocution présidentielle, est d’ailleurs pleinement rassurante.

Nous avons pu compter tout particulièrement ces dernières semaines sur le soutien sans faille des quatre principales associations professionnelles représentatives des métiers du conseil et de la gestion patrimoniale : l’ANACOFI, la CNCGP, la CNCEF, la Compagnie des CGP-CIF, ainsi que celui de l’AFG (Association française de Gestion). Les Présidents de ces associations se sont déjà réunis à trois reprises au sein du comité d’experts Patrimonia afin de partager leur vision du métier et de ses enjeux, et échanger sur les thématiques du programme de conférences. Je tiens d’ailleurs à les remercier pour leur confiance et leur grande implication.

FundsWatch : Vous êtes donc prêts à assurer une sécurité sanitaire optimale en fonction des différents scénarios d’évolution de l’épidémie d’ici l’automne ?

AL : Le Groupe Infopro Digital, organisateur de Patrimonia, spécialiste des événements physiques et digitaux, a une grande expérience dans l’organisation de salons dans des situations complexes (SRAS, H1N1, attentats de 2015…) et a toujours su s’adapter et assurer leur tenue dans ces contextes inédits.

Les équipes d’Infopro Digital participent activement aux réunions de travail de l’Unimev, l’Union Française des Métiers de l’Evénement. Des recommandations ont été formulées pour la mise en place des meilleures conditions sanitaires et de sécurité, et sont actuellement en discussion avec les instances gouvernementales. Ces recommandations concernent, à titre non exhaustif, la mise à disposition de produit hydro-alcooliques dans l’ensemble des espaces du salon, une signalétique idoine pour un rappel des « gestes-barrière » élémentaires, la réorganisation des flux de visiteurs, …

Afin que nos partenaires et congressistes puissent planifier leur venue sereinement et dans les meilleures conditions sanitaires et de sécurité, nous avons pris d’ores et déjà pris plusieurs engagements : dès le mois d’avril, le plan de la Convention a été revu avec un élargissement de 100% des allées pour une circulation plus fluide. Et par ailleurs, pour faciliter votre venue, nous avons mis en place un partenariat avec une agence de voyage pour bénéficier de tarifs négociés.

Vous pourrez retrouver prochainement l’ensemble des mesures mises en place sur www.patrimonia.fr sous la rubrique « Votre venue ». Nous les adapterons régulièrement en fonction de l’évolution de la situation sanitaire.

FW : Quelles en seront les temps forts, les principales nouveautés ?

AL : Après avoir fêté l’an dernier les 25 ans de la Convention, le fil rouge de Patrimonia cette année se veut mobilisateur : « Tous (ré)unis » . Il sera d’autant plus important pour l’ensemble des professionnels de la gestion de patrimoine de se retrouver les 1er et 2 octobre à Lyon pour se rencontrer et échanger de vive voix après plusieurs mois de confinement. Et Patrimonia sera le premier événement de place qui le permettra en 2020 !

Parmi les temps forts de cette édition, 4 grandes conférences plénières rythmeront les deux jours, permettant de prendre de la hauteur sur le métier et le monde qui nous entoure.

  1. « 2020 : fin d’un cycle, vers un nouveau capitalisme ? » avec l’éclairage d’experts renommés, comme le philosophe André Comte-Sponville, philosophe, ou la géo-politologue prospective Virginie Raisson-Victor.
  2. « Comment faire évoluer l’offre de conseil face à l’émergence de nouveaux risques » pour évoquer les grands risques auxquels nous sommes confrontés, climatiques ou sanitaires, pour mieux les comprendre et les anticiper dans la finalité d’apporter un meilleur conseil aux clients patrimoniaux. Nous aurons la participation d’experts comme Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de la Santé et ancien ministre des Affaires Étrangères, et très probablement Alain Grandjean, le Président de la fondation Nicolas Hulot, dont la présence est en passe d’être confirmée.
  3. « Immobilier, dette privé, private equity : le non coté a-t-il toujours la cote ? » afin d’aborder ces classes d’actifs permettant une diversification de son allocation mais pouvant poser question sur la menace d’une bulle en 2021, avec la participation d’Éric Pinon, président de l’AFG, de Meyer Azogui, président de Cyrus, ou encore de Véronique Donnadieu, déléguée générale de l’ASPIM.
  4. « Les régulateurs face à la crise : nouvelles règles, nouveaux moyens d’action ? » réunira entre autres, Claire Castanet, directrice de la relation avec les épargnants au sein de l’AMF et Sébastien Raspiller, chef du service financement de l’économie à la direction générale du Trésor.

Au programme, en plus de ces conférences qui invitent à la prise de hauteur, au total, 40 prises de parole (débats d’experts, conseils de professionnels, podium) rythmeront les deux jours de l’évènement. Un programme très riche et dense, donc !

J’ajoute que cette édition 2020 marquera un tournant résolument digital de Patrimonia. Afin d’enrichir l’expérience Patrimonia et attirer une audience encore plus large, j’ai le plaisir de vous annoncer en avant-première le lancement de « Patrimonia Live », une nouvelle plateforme digitale en complément de la Convention physique, qui permettra dès la rentrée de septembre :

– de planifier des rendez-vous d’affaires avec les visiteurs inscrits grâce à l’outil de networking sur votre espace exposant. Ces rendez-vous pourront être réalisés sur place pendant le congrès et/ou à distance jusqu’à plusieurs jours après l’événement avec les visiteurs inscrits ;

– de diffuser en live et en replay les prises de parole qui auront lieu sur la Convention et d’échanger lors de vos sessions avec les visiteurs en ligne.

Cette nouveauté, réservée aux exposants sera incluse sans surcoût dans leur participation.

Nous aurons l’occasion de présenter en détail cette nouvelle solution fin juin dans le cadre d’une visio-conférence. La crise Covid-19 aura finalement accéléré notre intégration du digital, processus déjà engagé chez nous depuis plusieurs années.

Autre nouveauté notable : nos partenariats initiés en début d’année avec des écoles ou des universités proposant des masters en gestion de patrimoine se concrétiseront, le vendredi, par la visite de certaines promotions d’étudiants, dans un but de familiarisation avec leur futur environnement professionnel et de découvertes d’opportunités professionnelles. Les débats axés sur le retour d’expérience de professionnels de la gestion de patrimoine, qui intéresseront tout particulièrement ces étudiants, sont organisés avec notre partenaire Dog Finance.

FW : La crise du Covid-19 a profondément marqué l’activité, les habitudes de travail et la relation – client de nombreux acteurs du patrimoine (société de gestion, CGP, etc). Il en restera très probablement quelque chose dans l’après. Comment allez-vous aborder ces questions sur l’événement ?

AP : À travers son programme de contenus particulièrement riche, Patrimonia a l’habitude de questionner le métier de CGP et ses enjeux. Bien entendu, le contexte actuel, la crise sanitaire et économique que nous traversons bouleversent beaucoup de choses dans les habitudes de travail, la relation client, les attentes des Français en termes d’investissement. Toutes ces questions seront abordées à la fois dans  notre programme de conférences, mais aussi sur le podium qui est un espace réservé à des conseils pour mieux gérer son cabinet.

Par ailleurs, notre plate-forme numérique, qui a vocation à rester, même après la crise du Covid, sera un nouvel outil de rencontre entre acteurs de l’écosystème de la gestion de patrimoine.

Retrouvez toutes les informations pratiques sur le site de Patrimonia

Propos recueillis par Alexandre TIXIER

Funds Watch

Funds Watch

L'actualité des asset managers français et européens.

Funds Watch est une plateforme média vous proposant une sélection d’articles et vidéos réalisées par les acteurs de la gestion d'actifs : sociétés de gestion, CGP, associations professionnelles et professionnels de l'information spécialisés.

Cette offre fait partie du groupe Euronext, la première bourse pan-européenne et complète la solution de données financières de dernière génération d’Euronext Funds360 (précédemment connu sous le nom « OPCVM360 »).

Plus d’informations : https://funds360.euronext.com

View all posts


Newsletter

En renseignant votre adresse mail, vous acceptez de recevoir nos newsletters quotidiennes. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien de nos mails ou à l’adresse contact@fundswatch.fr

Le fonds du jour

X