La semaine qui s’achève, vue sous le prisme de la macroéconomie, aura nourri des espoirs dans les salles des marchés, espoirs immédiatement contrariés par d’inquiétants signaux sur le front épidémique.

ETATS-UNIS : Côté américain, le bal des indicateurs avancés a commencé dès mardi avec un PMI en toute première estimation pour juin, proche de la barre des 50 points, à 49,6 pour la composante industrielle, à proximité immédiate de la cible. Mais ce sont clairement les commandes de biens durables, qui par leur dynamique ultra résiliente, ont le plus agréablement  surpris (+15,8% d’un mois sur l’autre en mai), comblant l’effondrement d’avril (-17,7%), selon les données officielles du Census Bureau. Par ailleurs, les revenus des ménages ont vu leur contraction sur mai (-4,2%) ressortir moins forte qu’anticipé, le consensus médian pointant à -6.0%.

ZONE EURO : Même constat pour la Zone Euro concernant les indicateurs avancés. Avec, fait rare, un « carton plein » des indicateurs PMI (indicateurs avancés calculés après enquête auprès de directeurs des achats). En toutes premières estimations (données dites flash) pour le mois en cours, tous les PMI des principales puissances économiques de l’union monétaire, Allemagne et France en tête, sont ressorties au-delà des attentes. Les scores pour l’ensemble de la Zone Euro rebondissent fortement, sans parvenir à rejoindre toutefois la barre des 50 points, qui sépare par construction une contraction d’une expansion du secteur considéré (46.9 pour l’industrie et 47.3 pour les services).  L’indice IFO du climat des affaires en Allemagne a également battu le consensus, à 86.2.

CHINE : Aucun indicateur majeur cette semaine, en provenance de Chine, sur cette semaine particulière, marquée par deux jours fériés consécutifs. L’indice des indicateurs avancés (Conference Board) est ressorti lundi à -0.9%.

JAPON : Aucune surprise concernant les chiffres japonais cette semaine, qui ne sont pas écartés d’un iota de leurs consensus respectifs, hormis pour le PMI manufacturier flash, sous les attentes, à 37.8 pour juin. L’indice des prix à la consommation (région de Tokyo) est ressorti à +0.2% ce mois-ci, en rythme annualisé, confirmant la très faible inflation chronique du pays.

Blandine FAVELLI

Funds Watch

Funds Watch

L'actualité des asset managers français et européens.

Funds Watch est une plateforme média vous proposant une sélection d’articles et vidéos réalisées par les acteurs de la gestion d'actifs : sociétés de gestion, CGP, associations professionnelles et professionnels de l'information spécialisés.

Cette offre fait partie du groupe Euronext, la première bourse pan-européenne et complète la solution de données financières de dernière génération d’Euronext Funds360 (précédemment connu sous le nom « OPCVM360 »).

Plus d’informations : https://funds360.euronext.com

Voir toutes les publications


Newsletter

En renseignant votre adresse mail, vous acceptez de recevoir nos newsletters quotidiennes. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien de nos mails ou à l’adresse contact@fundswatch.fr

Le fonds du jour