Alors que les marchés ont exprimé une forme de résilience significative, après le krach historique de la mi-mars, Cholet-Dupont présente sa stratégie d’investissement. Focus sur les marchés actions, avec les éléments clefs présentés par Vincent GUENZI, Directeur de la Stratégie d’Investissement de la société de gestion parisienne.

Le krach est historique, mais son déroulé, après des phases de marchés bien distinctes (craintes, peur, peur panique, abdication, capitulation, rebond de contestation, résilience), est finalement classique en finance comportementale. Alors que le retracement positif de contestation (post-abdication) sur les principaux marchés actions, en particulier aux Etats-Unis, est puissant, CHOLET DUPONT estime que « la phase de l’anxiété maximale des marchés a déjà eu lieu et (que) cela devrait nous protéger dans l’immédiat d’une rechute aussi prononcée qu’au mois de mars ».

Les marchés « savent pourtant que l’épidémie n’est pas encore vaincue et que la reprise économique sera progressive et irrégulière mais ils ont moins peur. Les craintes ne reviendront qu’en cas de motifs avérés. »

La société de gestion n’exclue donc pas l’apparition de nouveaux « doutes », mais écarte l’idée d’une seconde phase de capitulation. M. GUENZI va même plus loin : « En attendant confirmation de la reprise de l’activité ou des progrès thérapeutiques », et « si de nouvelles craintes n’apparaissent pas », le puissant rebond des indices boursiers n’est « ni exagéré, ni dangereux ».

Le Directeur de la Stratégie d’investissement est « convaincu que la reprise économique interviendra à relativement brève échéance et que 2021 verra un rebond sensible de l’activité ». « Nous conseillons de profiter encore des pointes de volatilité et des retours en arrière des indices ou des valeurs, pour compléter les investissements en actions dans une optique à moyen terme. »

Sur les principaux indices actions, seul l’objectif au 30 juin pour le CAC est abaissé (à 4 900 points), les autres sont maintenus (3 100 en particulier le l’Eurostoxx 50).  « Le potentiel de hausse pour la fin d’année dépasse 10% à 20% selon les indices. Ces objectifs nous semblent toujours atteignables en cas de redémarrage rapide de l’activité et si les marchés veulent anticiper une reprise en V pour la fin d’année et pour 2021 ».

Recommandations maintenues « sur les actions : Neutre à court terme et Surpondérer à moyen terme (Etats‐Unis, Europe, Asie). Nous continuons à surpondérer tactiquement les actions américaines au détriment des actions européennes » ; poursuit la société de gestion. « L’Europe a sous performé, pénalisée par l’absence de décision de la Commission Européenne sur un plan de soutien adéquat» explique M. GUENZI.

Côté secteurs, CHOLET DUPOINT a abaissé les notes des secteurs Tourisme & Loisirs et Alimentation & Boissons et relevé celle du secteur Chimie.

Blandine FAVELLI

Funds Watch

Funds Watch

Funds Watch, l'actualité des asset managers français et européens. Funds Watch vous propose une sélection des articles, podcasts et vidéos réalisées par les sociétés de gestion françaises et européennes ainsi par les principaux acteurs de la gestion d'actifs.

Voir toutes les publications


Newsletter

En renseignant votre adresse mail, vous acceptez de recevoir nos newsletters quotidiennes. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien de nos mails ou à l’adresse contact@fundswatch.fr

Le fonds du jour

L’agenda de l’AM

mai

Pas d'évènement

juin

Pas d'évènement

juillet

Pas d'évènement

X