Alors que l’on pouvait lire des commentaires « rassurants » sur la tournure de l’épidémie de Covid-19 au tournant des semaines 31 et 32 aux Etats-Unis, un coup d’œil précis sur les statistiques de l’épidémie ne doivent en réalité pas faire baisser la garde, y compris dans les salles des marchés…

Nous assistions il est vrai les 02 et 03 août à un reflux massif d’un indicateur essentiel : celui du nombre de nouveaux cas quotidiens. Après un pic proche de 80 000 nouveaux cas le 16 juillet, il est retombé les 02 et 03 août autour des 45 000, selon les données compilées et traitées par l’Université Johns Hopkins, dont les travaux font autorité en la matière. La tendance de très court terme reste au reflux, mais le nombre moyen de nouvelles contaminations des 3 derniers jours (04, 05 et 06 août) est tout de même de 56 680…

Dans un marché focalisé par la guerre commerciale et technologique sino-américaine, qui se félicite de la capacité de résilience de l’emploi américain, et qui prie pour une entente des Démocrates et Républicains pour un nouveau volet du plan de relance, écarter le regard des statistiques épidémiques, qui insidieusement, font un peu moins de bruit, est une lourde erreur.

Un coup d’œil maintenant sur le nombre de décès par jour, qui repart vivement à la hausse, à proximité immédiate des 1 500. Ce qui n’a pas empêché les autorités de lever la recommandation aux ressortissants américains d’éviter la sortie du territoire. La courbe du nombre de décès cumulés est, elle, en phase d’accélération haussière.

Les Etats-Unis demeurent à ce jour le pays le plus endeuillé de la planète avec plus de 160 000 décès imputables à l’infection par le SARS-Cov2, derrière le Brésil, qui frôle la sinistre barre des 100 000 décès. La Maison Blanche a des le début écarté l’idée d’un confinement à l’échelle fédérale, et les mises sous cloches des secteurs jugés non essentiels ont été gérées à l’échelle des Etats.

L’Inde de Modi et la Russie de Poutine complètent le quatuor des puissances les plus touchées à ce jour. L’Afrique, plutôt épargnée jusqu’à présent, vient de dépasser le cap du million de cas, dont près de 540 000 rien que pour l’Afrique du Sud. Deuxième puissance économique d’Afrique, le Nigéria, peuplé de 214 Millions d’habitants, reste sous surveillance rapprochée. Officiellement, le pays ne recense que 930 décès.

Alexandre TIXIER

Funds Watch

Funds Watch

L'actualité des asset managers français et européens.

Funds Watch est une plateforme média vous proposant une sélection d’articles et vidéos réalisées par les acteurs de la gestion d'actifs : sociétés de gestion, CGP, associations professionnelles et professionnels de l'information spécialisés.

Cette offre fait partie du groupe Euronext, la première bourse pan-européenne et complète la solution de données financières de dernière génération d’Euronext Funds360 (précédemment connu sous le nom « OPCVM360 »).

Plus d’informations : https://funds360.euronext.com

Voir toutes les publications


Newsletter

En renseignant votre adresse mail, vous acceptez de recevoir nos newsletters quotidiennes. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien de nos mails ou à l’adresse contact@fundswatch.fr

Le fonds du jour

X