Thibaud LECOMTE, Président de BELLEROPHON REIM : "Développeur d’opportunités, nous identifions les opérations immobilières qui vous correspondent"

Thibaud LECOMTE, pourquoi avoir créé Bellérophon REIM ? 

Après un cursus universitaire en génie civil et une expérience de conducteur de travaux notamment au sein du Groupe PIGEON, j’ai complété ma formation par un master en finance immobilière et suis resté 3 années comme Investment Manager auprès de SERRIS REIM, gestionnaire immobilier pour compte de tiers. Il y a 3 ans, j’ai créé BELLEROPHON REIM pour proposer des services sur-mesure de marchand de biens et promoteur immobilier en visant des opérations initialement résidentielles, couvrant mes domaines de compétence : bâtiment, gestion. Notre premier client a été un fonds d’investissement luxembourgeois qui souhaitait développer sa poche de performance immobilière de court terme en s’appuyant sur un opérateur français, indépendant et dynamique.

Dans le paysage de l’immobilier quelle offre proposez-vous aujourd’hui ? 

Nous proposons des solutions et supports d’investissements alternatifs pour des clients cherchant des investissements courts et générateur de résultats avec une gestion sur-mesure. L’offre BELLEROPHON REIM ne consiste pas à garantir la performance financière mais à garantir que tout sera fait pour l’atteindre ou la dépasser !

Nous avons dépassé les 30 millions d’euros d’opérations réalisées.

Nous proposons au choix, la création de véhicules d’investissement dédiés à des opérations ciblées, uniques individuelles ou multiples et pouvons intervenir en gestion sur des biens déjà acquis pour piloter des programmes de création de valeur en appliquant des stratégies dynamiques et réalistes.

En quoi consiste votre « savoir-faire » ?

Notre savoir-faire est pluridisciplinaire, bien réparti au sein de l’équipe. En quelques années nous avons recruté un chargé d’investissement, un responsable des investissements et partenariats, un responsable de projets et travaux et une chargée administrative et comptable. Au moins deux autres personnes devraient nous rejoindre prochainement pour appuyer la gestion de projets et l’investissement.

Avec mon associé Théo GESBERT nous continuons d’assurer la direction immobilière de toutes les opérations. Nos compétences recouvrent notamment la finance, la gestion, l’administration, le juridique avec également la technique et les travaux.

L’objectif est de garantir au client un pilotage suivant un calendrier préétabli qui s’échelonnent entre 12 et 36 mois, adossé sur le choix et la maîtrise totale des prestataires et intervenants.

En effet, ces opérations de marchand de biens et de promotion nécessitent un phasage précis et une réalisation rapide et coordonnée : financement bancaire, permis de construire et autres autorisations d’urbanisme, contrats de concessionnaires réseaux/fluides, commercialisation et location, travaux et études techniques, etc.

Tout au long de chacune de nos missions, nous effectuons régulièrement des reportings de périodicité variable de mensuelle à trimestrielle à nos clients.

Comment avez-vous vécu la période de confinement ?

Nous avons maintenu la signature d’au moins quatre actes en acquisition et cession, grâce au dynamisme et à la dématérialisation de certaines études notariales que je remercie au passage. Dans l’ensemble, la continuité des opérations a été assurée avec en moyenne un retard de trois mois, qui s’explique essentiellement par le sous -effectifs de certains services à l’urbanisme ne pouvant plus maintenir un rythme normal en cette période de crise sanitaire.

Certains intervenants ont joué le jeu et maintenu un rythme élevé. En particulier le notaire qui nous accompagne sur la majorité de nos opérations : l’Etude MALEVAL. Mais aussi notre partenaire bancaire : CAISSE D’EPARGNE HAUTS DE FRANCE. Dans l’ensemble la continuité des opérations a été assurée. Le marché du brokerage immobilier a toutefois connu une période frustrante de tassement/report des opportunités.

Quels sont vos apporteurs d’affaires ? Comment vous connaissent-ils ? 

Nous avons trois catégories d’apporteurs d’affaires, qui dans un premier temps ont été issus d’un travail de prospection important, puis dans un deuxième temps sont arrivés par le « bouche à oreille » grâce à la communication de nos premières opérations. Tout d’abord des brokers nationaux comme : C&W, CBRE, JLL, BNP RE, SAVILLS, CATELLA, ARTHUR LOYD… Deuxièmement des agences locales et régionales : TOURNY MEYER, LES GRANDS ESPACES…mais aussi quelques indépendants.

Quelles sont vos régions géographiques de prédilection et pourquoi ?

L’Ile-de-France est pour nous une « zone de confort » tout d’abord par la proximité qui permet une aisance dans le suivi des opérations, une gestion efficace des prestataires de services avec la possibilité d’être sur les lieux rapidement et d’augmenter la fréquence des visites. Viennent ensuite les régions avec une concentration dans ou à proximité des grandes métropoles de province.

Pouvez-vous nous donnez un ou deux exemples de l’une de vos récentes réalisations ?

Oui, tout à fait, la première à Argenteuil avec une acquisition opportuniste, sans conditions, de bureaux (1.100 m²), à 70% vacants, en état d’usage, découpe en 4 lots. Nous avons procédé à une rénovation des locaux, puis appliqué une politique agressive de relocation avec un loyer inférieur à la VLM – Valeur Locative du Marché – accompagnements sur mesures et suivis des travaux pour atteindre une occupation complète en 12 mois. 

La seconde à Villejuif où il s’agissait encore d’une acquisition dite opportuniste, sans conditions, d’un atelier de gravure (600 m²), 100% vacant. Nous venons d’obtenir un permis de construire pour in fine monter un programme résidentiel de cinq logements. Cette opération sera débouclée en 18 mois.

Que visez-vous comme objectifs d’ici 3 ou 5 ans ?

Actuellement, nous sommes en pleine montée en puissance et diversifions notre clientèle (foncières, investisseurs privés). 

Nous élargissons notre offre sur des demandes de Club Deal pour des opérations en long terme.

Nous maintenons notre équilibre de typologie d’actifs avec aujourd’hui un bilan de 54% d’opérations résidentielles et 46% d’opérations tertiaires

Nous souhaitons augmenter nos actifs en province, pour le moment nous avons réalisé 59% de nos opérations en Ile-de-France et 41% en régions.

 

Nous devrions atteindre un effectif d’une dizaine de personnes en 2021 et gérer autour de 40 à 45 M€ de montant d’opérations annuelles.

Funds Watch

Funds Watch

L'actualité des asset managers français et européens.

Funds Watch est une plateforme média vous proposant une sélection d’articles et vidéos réalisées par les acteurs de la gestion d'actifs : sociétés de gestion, CGP, associations professionnelles et professionnels de l'information spécialisés.

Cette offre fait partie du groupe Euronext, la première bourse pan-européenne et complète la solution de données financières de dernière génération d’Euronext Funds360 (précédemment connu sous le nom « OPCVM360 »).

Plus d’informations : https://funds360.euronext.com

Voir toutes les publications


Newsletter

En renseignant votre adresse mail, vous acceptez de recevoir nos newsletters quotidiennes. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien de nos mails ou à l’adresse contact@fundswatch.fr

Le fonds du jour

X