Par Thuy Van Pham, Economiste Marchés Emergents chez Groupama Asset Management.

En Chine, une nouvelle phase de ralentissement de l’économie semble s’amorcer en juillet 2019. Comme le montre notre Proxy PIB mensuel (industrie et services), après une quasi stabilisation au cours du premier semestre, la croissance de l’activité a franchi un autre palier plus bas (cf. graphique 1).

Chine : Proxy PIB (à partir des proxy de PIB dans l'industrie et dans les services variations sur un an, %)

La décélération a concerné principalement le secteur industriel. L’activité des services, en progression stable grâce à la résilience du marché immobilier jusqu’à présent, a montré les premiers signes de faiblesse. Du côté de la demande, l’investissement et les ventes au détail n’ont pas confirmé leur accélération observée en juin. Seules les exportations en dollars ont résisté malgré les incertitudes autour du commerce international.

Le ralentissement de l’activité plus net en juillet ne constitue pas une surprise. Comme nous l’avions indiqué le mois dernier, le sursaut en juin de certains indicateurs clés (production industrielle, ventes au détail, ventes de véhicules particuliers, investissement fixe) était rassurant mais transitoire. Aujourd’hui, force est de constater que cette prudence est justifiée. L’économie fait face actuellement à de forts  » vents contraires « , des incertitudes, à la fois en provenance de l’extérieur mais aussi sur le plan domestique, qui se sont accentuées : 1/ le commerce mondial continue de s’affaiblir ; 2/ les tensions avec les Etats-Unis ont augmenté avec la mise en place de nouveaux droits de douane à partir du 1er septembre ; et 3/ la demande interne pâtit clairement de la poursuite du désendettement et des conditions financières encore difficiles (cf. graphique 2).

Chine : indicateur des conditions financières (ICF)

Si seule l’industrie était touchée jusqu’à présent, l’affaiblissement des ventes domestiques semble commercer à mordre désormais également le secteur des services.

De ce fait, l’interrogation porte à nouveau sur la volonté de l’Etat à apporter du soutien supplémentaire à la demande domestique dans les mois à venir. Nous réitérons notre hypothèse selon laquelle les statistiques en ligne avec les objectifs de croissance des autorités (entre 6 et 6,5 %) ne supposent aucune nécessité de mettre en place de nouvelles mesures de relance dans l’immédiatEn revanche, Pékin pourrait ajuster sa politique économique au quatrième trimestre, à l’occasion de la célébration du 70e anniversaire de la fondation du parti communiste chinois, si une forte dégradation venait à se manifester dans les statistiques. Dans ce cas, l’action passera principalement via la politique budgétaire (réductions fiscales et augmentation des dépenses publiques en infrastructure) et une nouvelle baisse des ratios de réserves obligatoires des établissements bancaires. La politique de change, brièvement sollicitée début en août, ne sera pas un instrument essentiel dans le but de relancer l’activité.

Quoi qu’il en soit, Pékin dispose de marges de manœuvres suffisantes pour éviter une rupture dans la trajectoire de croissance de l’économie. Il s’agit de l’hypothèse centrale de notre scénario favorisant un ralentissement graduel de l’activité chinoise. Il reste intact à ce stade. Pour rappel, nous avons projeté dès l’automne 2018 des rythmes de croissance plus faibles au cours de la seconde partie de l’année 2019 (autour de 6 % sur un an au dernier trimestre), de sorte que la croissance annuelle ressortirait à 6,2 % contre 6,6 % en 2018

Groupama AM

Groupama AM

Groupama Asset Management, filiale de Groupama, est l'un des principaux acteurs français de la gestion d'actifs pour le compte d’une clientèle composée d’ entités du groupe, d’investisseurs institutionnels, d’entreprises et de distributeurs.

A l’écoute de ses clients et des évolutions des marchés, Groupama Asset Management propose des solutions globales d’investissement qui couvrent les principales classes d’actifs. Pour construire des performances régulières dans une vision à long terme, les équipes de gestion mettent en œuvre une gestion responsable qui s’appuie sur d’importantes expertises internes de recherche.

Dotée d’une organisation à taille humaine, Groupama Asset Management offre une structure réactive et de proximité, à l’ensemble de ses clients. Chaque client tant en France qu’en Europe, fait l'objet d'une relation personnalisée avec les équipes commerciales permettant de lui proposer des solutions d’investissement pertinentes et adaptées.

Groupama AM est engagée de longue date sur le terrain de l’investissement socialement responsable (ISR), avec la conviction qu’un émetteur est d’autant plus performant qu’il intègre les enjeux environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) au cœur de sa stratégie de gestion.

Voir toutes les publications

Newsletter

En renseignant votre adresse mail, vous acceptez de recevoir nos newsletters quotidiennes. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien de nos mails ou à l’adresse contact@fundswatch.fr

Le fonds du jour

L’agenda de l’AM

septembre

17sepToute la journée18Les Journées du CourtagePalais des Congrès L'organisateur: Infopro Digital

25sep19 h 00 min22 h 00 minBefore Patrimonia /// Sogenial ImmobilierBistrot des célestins L'organisateur: Sogenial Immobilier

26sepToute la journéeGrands Prix du Gouvernement d'Entreprise 2019Cercle de l'Union Interalliée

26sep(sep 26)8 h 30 min27(sep 27)19 h 00 minPatrimonia 2019Centre de Congrès de Lyon L'organisateur: Infopro Digital

octobre

08oct8 h 15 min20 h 00 minAM TECH DAY 2019Palais Brongniart L'organisateur: AGEFI Actifs

10octToute la journée1118e Global Invest Forum de l’AGEFIHôtel InterContinental L'organisateur: AGEFI Actifs

11octToute la journée13Salon de l’Immobilier et de l’InvestissementCarrousel du Louvre

novembre

21novToute la journée22Actionaria 2019Palais des Congrès L'organisateur: Infopro Digital

X