Les derniers chiffres économiques restent médiocres mais s’améliorent doucement. Ils valident la thèse d’une possible ré-accélération l’année prochaine de l’économie. Accalmie sur le front de la guerre commerciale : les États-Unis ne lèveraient pas de taxes douanières sur l’automobile européenne (initialement envisagés à hauteur de 25%) et il semble qu’un accord « de phase un » avec la Chine soit proche d’être conclu.

Point de marché : changement de vue du marché ?

Comme nous le montrons ci-dessous, il existe plusieurs signes de stabilisation de l’économie et même d’amélioration.
Le marché semble lui aussi avoir viré casaque, les taux d’intérêt remontent lentement ce qui donne le signe d’une vue plus constructive sur la croissance économique. Les marchés actions progressent aussi, même si le plus intéressant n’est pas là. Il y a en effet une rotation sectorielle et stylistique très notable qui se met en place depuis fin août. Les dossiers les plus liés aux besoins d’investissement, ainsi que ceux les plus liés à la croissance économique en zone Euro ou dans le monde, ont été récompensés par le marché depuis fin août, alors qu’ils avaient été pénalisés depuis le début de l’année. Bref, ce sont les dossiers qui dépendent les plus d’une amélioration du cycle économique qui semblent avoir été recherchés par les marchés depuis deux mois.
C’est un changement d’attitude très notable qui envoie un signal positif sur le cycle.

Données économiques rassurantes :

La croissance économique dans toutes les zones majeures du monde s’est tassée depuis la fin de l’année dernière. La question principale pour l’économie est donc de savoir si la tendance va se poursuivre, ce qui mènerait à une récession, ou si nous arrivons à un point bas du cycle. Nous penchons pour la seconde interprétation, l’économie mondiale devrait réaccélérer, même médiocrement, l’année prochaine.
Plusieurs données viennent soutenir cette thèse.

D’une part les chiffres de créations d’emplois aux États-Unis étaient certes peu élevés en octobre, 128 000, mais les chiffres du mois précédent ont été révisés à la hausse de manière importante (180 000 au lieu de 136 000 initialement publiés). Les créations d’emplois sont bien moins dynamiques que l’année dernière mais restent à un niveau d’étiage satisfaisant. Il n’y a pas de signe d’effondrement.
Autre chiffre, l’ISM manufacturier était en hausse lui aussi, certes à partir de niveau très bas : 48,3 après 47,8. Il est aussi à noter que la composante la plus avancée, les nouvelles commandes progressent aussi nettement de 47,3 à 49,1. On est toujours sur des chiffres faibles, mais la détérioration semble arrêtée.

Apaisement sur la guerre commerciale :

Le secrétaire au commerce des États-Unis Wilbur Ross a déclaré que « des taxes douanières sur l’Union Européenne pourraient ne pas être nécessaires ». L’administration envisageait des droits de douane de 25% sur l’automobile, s’il était confirmé que ces taxes ne seront pas mises en place, il s’agirait d’une excellente nouvelle.

Le même Wilbur Ross s’est aussi montré optimiste sur la signature « ce mois-ci » d’un accord de « phase un » avec la Chine. Cet accord n’inclurait pas les sujets les plus difficiles, en particulier la propriété intellectuelle, mais il montre là aussi que l’escalade dans la guerre commerciale n’est plus le scénario central. Même si ces déclarations ne sont qu’une demi-nouvelles, elles vont aussi dans le bon sens.
Il est à noter que la croissance du commerce mondial reste négative, -1,2% par rapport à l’année dernière, une rareté en dehors des périodes de récession. Toutefois l’indice se redresse sur les deux derniers mois. Là aussi il semble que nous ayons quelques signes préliminaires de reprise. C’est en particulier une excellente nouvelle pour les pays émergents dont la santé économique dépend beaucoup de ces chiffres.



Newsletter

En renseignant votre adresse mail, vous acceptez de recevoir nos newsletters quotidiennes. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien de nos mails ou à l’adresse contact@fundswatch.fr

Le fonds du jour

L’agenda de l’AM

novembre

21novToute la journée22Actionaria 2019Palais des Congrès L'organisateur: Infopro Digital

décembre

05decToute la journéeSommet BFM PatrimoineCESE - PALAIS DE IENA L'organisateur: BFM Business

janvier

Pas d'évènement

X