Le swinging single pricing (SSP) est une méthode de calcul de la Valeur Liquidative des fonds (VL). Le SSP permet aux fonds de placement de régler les frais de transaction journaliers découlant de la souscription et des rachats par les investisseurs entrants et sortants. Grâce au SSP, les investisseurs existants ne devront plus supporter indirectement les frais de transaction, qui seront dès lors directement intégrés au calcul de la VL et pris en charge par les investisseurs entrants et sortants. La VL est quotidiennement corrigée des frais de transaction nets, l’orientation du swing découlant ainsi des flux nets de capitaux journaliers. En cas d’entrées nettes de capitaux, le swing factor lié à la souscription de parts du fonds est ajouté à la VL et en cas de sorties nettes, le swing factor lié au rachat de parts du fonds est déduit de la VL. Les swing factors utilisés pour l’ajustement de la VL sont calculés sur la base des frais de courtage externes, des impôts et droits ainsi que des estimations d’écarts entre cours acheteur et cours vendeur des transactions que le fonds exécute au cours d’une journée suite à la souscription ou au rachat de parts.

Funds Watch

Funds Watch

View all posts


Newsletter

En renseignant votre adresse mail, vous acceptez de recevoir nos newsletters quotidiennes. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien de nos mails ou à l’adresse contact@fundswatch.fr

Le fonds du jour

X