Il y a deux mois, l’économie française a fait le grand plongeon. D’un coup ou presque, la production a été réduite de 35%, tout comme la consommation des ménages. La remontée vers la surface a débuté le 11 mai, mais, avant d’y parvenir, il va falloir passer par de nombreux paliers de décompression. C’est une opération incertaine qui dépend en partie de l’évolution future de la situation sanitaire (risque de deuxième vague). Le système productif et le revenu des agents vont rester sous pression (risque de faillites). On fait le point ici sur la situation économique, politique et sociale au début de cette nouvelle phase

Le focus de la quinzaine

Le 17 mars, l’état d’urgence sanitaire a imposé en France la fermeture des écoles, crèches, restaurants, musées, bibliothèques, lieux de culte, cinémas, plages, parcs et des commerces sauf ceux correspondant à des besoins essentiels ; les déplacements (sauf rares dérogations) et tout rassemblement de plus de 10 personnes ont été interdits, et l’offre de moyens de transports fortement réduite. Selon l’indice synthétique calculé par l’université d’Oxford, le confinement a été très sévère en France, à 92 points sur une échelle pouvant monter jusqu’à 100. C’est du même ordre qu’en Italie ou en Espagne mais d’un degré bien supérieur à ce qu’on a constaté en Allemagne, dans les autres pays européens ou encore aux États-Unis (graphe de gauche). Par rapport à la situation initiale, la production a baissé de 35% en moyenne, et de près de 50% si l’on ne tient compte que des secteurs marchands. Il y a de fortes disparités entre secteurs. La mise en place de protections sanitaires a permis de rouvrir certains sites industriels et chantiers de construction, d’où une légère amélioration dans les secteurs concernés au cours des dernières semaines (graphe de droite). Toutefois, la situation d’ensemble n’a que peu changé en deux mois.

Le 11 mai marque le début du plan de déconfinement1. Presque toutes les restrictions sont maintenues dans la plupart des domaines de la vie sociale. L’offre de transports est un peu accrue. La réouverture des écoles n’est que partielle, concentrée sur les crèches et l’enseignement élémentaire, mais en pratique, les contraintes pour organiser le retour des enfants à l’école sont telles que la reprise de l’enseignement sur site sera minimale (ce qui freine le retour à la normale pour l’activité de millions de parents d’élèves). Les restrictions de déplacement sont allégées.

L’économie française ne va donc pas rouvrir d’un coup. Le confinement et la sortie du confinement ne sont pas des chocs symétriques : l’un fut soudain, l’autre sera graduel. Les secteurs restant soumis à un confinement quasi total durant cette première phase (jusqu’au 1er juin inclus) représentent 5% du PIB. C’est le cas de l’hôtellerie-restauration et, par extension, de ce qui touche au tourisme. Pour les autres, même si le choc ne va pas s’effacer totalement, il est certain que l’allègement des restrictions va aboutir à un fort rebond du rythme d’activité et de dépenses, comme on a pu l’observer dans d’autres pays (Chine) ou dans d’autres circonstances (remise en route d’une économie après une catastrophe naturelle). Dans bien des cas, l’amplitude du rebond sera proportionnée à la chute qui a précédé.

1 Ce plan sépare le territoire français en deux zones, « rouge » et « vert », selon que le risque épidémique est jugé élevé ou faible au vu de trois critères : la circulation active du virus, la capacité de réanimation hospitalière, le taux de couverture des besoins en tests. Tout le quart nord-est du pays (incluant Paris) est classé en zone rouge, ce qui implique le maintien de nombreuses restrictions, en particulier la fermeture des collèges et lycées.

download.jpg

Découvrir l’étude complète

Disclaimer:

Avertissement relatif à la distribution par ODDO BHF SCA à des investisseurs autres que des ressortissants des Etats-Unis :
La présente étude a été réalisée par ODDO BHF Corporate & Markets, division d’ODDO BHF SCA (« ODDO »), agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR) et réglementée par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF).
Lorsqu’elle est distribuée hors des Etats-Unis, l’étude est exclusivement destinée à des clients non américains d’ODDO ; elle ne saurait être divulguée à un tiers sans le consentement préalable et écrit d’ODDO. Le présent document n’est pas et ne doit pas être interprété comme une offre de vente ni comme la sollicitation d’une offre d’achat ou de souscription à un quelconque investissement. La présente étude a été préparée dans le respect des dispositions réglementaires destinées à promouvoir l’indépendance de l’analyse financière. Des « murailles de Chine » (barrières à l’information) ont été mises en place pour éviter la diffusion non autorisée d’informations confidentielles ainsi que pour prévenir et gérer des situations de conflit d’intérêts. Cette étude a été rédigée conformément aux dispositions réglementaires applicables en France aux fins de promouvoir l’indépendance de l’analyse financière. La recommandation contenue dans ce document est revue et mise à jour au moins trimestriellement à chaque publication par l’émetteur de son rapport trimestriel.
A la date de publication du présent document, ODDO et/ou l’une de ses filiales peuvent être en conflit d’intérêts avec le ou les émetteur(s) mentionnés. Tous les efforts raisonnables ont été déployés pour veiller à ce que les informations contenues dans les présentes ne soient pas erronées ou mensongères à la date de la publication, mais aucune garantie n’est donnée de même qu’aucune conviction ne doit être fondée sur l’exactitude ou l’exhaustivité de ces informations. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Toutes les opinions exprimées dans le présent document sont le reflet du contexte actuel ; elles sont susceptibles de modification sans préavis. Les opinions exprimées dans cette étude reflètent exactement les points de vue personnels de l’analyste sur les titres et/ou les émetteurs concernés et aucune partie de la rémunération de ce dernier n’a été, n’est, ni ne sera directement ou indirectement liée aux opinions spécifiques contenues dans la présente étude. Cette étude ne constitue pas une recommandation personnelle de même qu’elle ne tient pas compte des objectifs d’investissement,     de la situation financière ni des besoins propres aux clients. Ceux-ci sont invités à s’interroger sur l’adéquation entre un avis ou une recommandation quelconque, exprimés dans l’étude, et leur situation personnelle et, si besoin est, à consulter un professionnel, y compris un conseiller fiscal.
Ce rapport de recherche s’adresse uniquement aux investisseurs institutionnels. Il peut ne pas contenir l’information nécessaire pour que d’autres prennent des décisions d’investissement. Consultez votre conseiller financier ou un professionnel de placement si vous n’êtes pas un investisseur institutionnel.
Avertissement relatif à la distribution par ODDO BHF SCA à des investisseurs ressortissants des Etats-Unis :
La présente étude a été réalisée par ODDO BHF Corporate & Markets, division d’ODDO. Cette étude est distribuée aux investisseurs ressortissants des Etats-Unis exclusivement par ODDO BHF New York Corporation (« ONY »), MEMBER: FINRA/SIPC. Elle s’adresse exclusivement aux clients d’ONY ressortissants des Etats-Unis et ne saurait être communiquée à un tiers sans le consentement préalable et écrit d’ONY. Ce document n’est pas et ne doit pas être interprété comme une offre de vente ni comme la sollicitation d’une offre d’achat ou de souscription à un quelconque investissement. La présente étude a été préparée dans le respect des dispositions réglementaires destinées à promouvoir l’indépendance de l’analyse financière. Des « murailles de Chine » (barrières à l’information) ont été mises en place pour éviter la diffusion non autorisée d’informations confidentielles ainsi que pour prévenir et gérer des situations de conflit d’intérêts. Cette étude a été rédigée conformément aux dispositions réglementaires applicables en France aux fins de promouvoir l’indépendance de l’analyse financière. La recommandation contenue dans ce document est revue et mise à jour au moins trimestriellement à chaque publication par l’émetteur de son rapport trimestriel.
A la date de publication du présent document, ODDO, et/ou l’une de ses filiales peuvent être en conflit d’intérêts avec le ou les émetteur(s) mentionnés. Tous les efforts raisonnables ont été déployés pour veiller à ce que les informations contenues dans les présentes ne soient pas erronées ou mensongères à la date de la publication, mais aucune garantie n’est donnée de même qu’aucune conviction ne doit être fondée sur l’exactitude ou l’exhaustivité de ces informations. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Toutes les opinions exprimées dans le présent document sont le reflet du contexte actuel ; elles sont susceptibles de modification sans préavis.
Les opinions exprimées dans cette étude reflètent exactement les points de vue personnels de l’analyste sur les titres et/ou les émetteurs concernés et aucune partie de la rémunération de ce dernier n’a été, n’est, ni ne sera directement ou indirectement liée aux opinions spécifiques contenues dans la présente étude. Cette étude ne constitue pas une recommandation personnelle de même qu’elle ne tient pas compte des objectifs d’investissement, de la situation financière ni des besoins propres aux clients. Ceux-ci sont invités à s’interroger sur l’adéquation entre un avis ou une recommandation quelconque, exprimés dans l’étude, et leur situation personnelle et, si besoin est, à consulter un professionnel, y compris un conseiller fiscal.
Ce rapport de recherche s’adresse uniquement aux investisseurs institutionnels. Il peut ne pas contenir l’information nécessaire pour que d’autres prennent des décisions d’investissement. Consultez votre conseiller financier ou un professionnel de placement si vous n’êtes pas un investisseur institutionnel.
Informations à communiquer conformément aux exigences de la FINRA (Financial Industry Regulatory Authority), Règle 15a-6 :
Conformément à la Règle 15a-6 (a)(3), toutes transactions réalisées par ODDO, et/ou par une de ses filiales avec une entité américaine sur les titres décrits dans cette recherche réalisée hors des Etats-Unis, sont effectuées par l’intermédiaire d’ONY. En tant que membre de la FINRA, ONY a revu ce document afin de pouvoir le distribuer aux investisseurs américains, conformément aux dispositions du 2241(h) du règlement de la FINRA applicable à la diffusion de l’analyse financière produites par ODDO.
Ni ONY, ni ODDO, ni ODDO BHF Corporate & Markets ne détiennent effectivement 1 % ou plus de toute catégorie d’actions ordinaires de la société concernée ; A la date de publication de la présente étude, l’analyste d’ ODDO BHF Corporate & Markets n’a pas été informé ni n’a eu connaissance de même qu’il n’a aucune raison d’avoir connaissance d’un quelconque conflit d’intérêts réel et significatif le concernant ou concernant ODDO, ODDO BHF Corporate & Markets, ou ONY à l’exception des cas mentionnés dans le paragraphe intitulé « Risques de conflits d’intérêts » ;
ODDO BHF Corporate & Markets, ou ODDO peuvent, dans les trois prochains mois, percevoir ou réclamer une rémunération au titre de services de banque d’investissement auprès de la société objet de la présente étude, étant entendu qu’ONY ne sera pas partie prenante à de tels accords ;
Ni ONY, ni ODDO, ni ODDO BHF Corporate & Markets, n’ont perçu une rémunération de la part de la société objet de l’étude au cours des 12 derniers mois au titre de la fourniture de services de banque d’investissement à l’exception des cas mentionnés dans le paragraphe intitulé « Risques de conflits d’intérêts » ;
Ni ONY, ni ODDO, ni ODDO BHF Corporate & Markets, n’ont été le chef de file ni le co-chef de file d’une émission de titres par offre publique pour le compte de la société objet de l’étude au cours des 12 derniers mois à l’exception des cas mentionnés dans le paragraphe intitulé « Risques de conflits d’intérêts » ;
ONY n’est pas teneur de marché (ni ne l’a jamais été) et, en conséquence, n’était pas teneur de marché pour les titres de la société objet de l’étude à la date de publication de cette dernière.
Réglementation AC (Regulation AC) :
ONY est dispensé des obligations de certification au titre de la réglementation AC (Regulation AC) pour la distribution par ses soins à un ressortissant américain aux Etats-Unis de la présente étude préparée par un analyste d’ ODDO BHF Corporate & Markets car ODDO n’a pas de dirigeants ni de personnes exerçant des fonctions similaires ni des salariés en commun avec ONY et ONY conserve et applique des politiques et procédures raisonnablement destinées à l’empêcher, de même que toute personne exerçant le contrôle, tous dirigeants ou personnes exerçant des fonctions similaires, ainsi que des salariés d’ONY, d’influencer les activités de l’analyste d’une société tierce ainsi que le contenu des études préparées par un tel analyste tiers.
Coordonnées de la société chargée de la distribution de la recherche aux investisseurs ressortissants des Etats-Unis : ODDO BHF New York Corporation, MEMBER: FINRA/SIPC est une filiale à 100 % d’ODDO BHF SCA ; Philippe Bouclainville, Président (pbouclainville@oddony.com) 150 East 52nd Street New York, NY 10022 212-481-4002.
Vous pouvez consulter les mentions des conflits d’intérêts de toutes les sociétés mentionnées dans ce document sur le de Oddo & cie.

ODDO BHF

ODDO BHF

ODDO BHF est un groupe financier franco-allemand fort d'une histoire de plus de 160 ans. ODDO BHF exerce trois grands métiers, basés sur un fort investissement dans les expertises de marché : banque privée, gestion d'actifs, banque de financement et d'investissement. Le Groupe est doté d’une structure actionnariale unique puisque son capital est détenu à 60 % par la famille Oddo et à 30 % par les équipes. Cette logique de partnership est le gage de l’implication des équipes sur le long terme.

Voir toutes les publications


Newsletter

En renseignant votre adresse mail, vous acceptez de recevoir nos newsletters quotidiennes. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien de nos mails ou à l’adresse contact@fundswatch.fr

Le fonds du jour

L’agenda de l’AM

mai

Pas d'évènement

juin

Pas d'évènement

juillet

Pas d'évènement

X