Alors que le coronavirus et les tensions en Iran ont freiné le dynamisme des marchés en janvier, les données macroéconomiques ont continué leur amélioration. Notre gérant Arnaud d'Aligny revient sur l'actualité économique de ce premier mois de l'année 2020.

Après leur forte progression en 2019, les marchés se sont montrés hésitants en janvier, affectés principalement par les craintes concernant les conséquences économiques liées au coronavirus, ainsi que par les tensions entre l’Iran et les Etats-Unis et l’approche du processus électoral américain avec les primaires démocrates.

Face à ces nouvelles incertitudes, les rendements obligataires ont repris le chemin de la baisse en janvier.
Néanmoins, les données macroéconomiques ont continué leur amélioration aux Etats-Unis, en Chine, au Royaume-Uni et en zone euro. L’indicateur avancé PMI composite est certes resté stable à 50.9 en janvier pour la zone euro, celui de la France ayant notamment été impacté par les grèves, mais celui de l’Allemagne a poursuivi son amélioration et certaines composantes se sont inscrites en nette hausse.

Par ailleurs, la signature de la « phase I » de l’accord commercial entre la Chine et les Etats-Unis incluant une hausse des importations chinoises a également continué à rassurer les marchés. Aucune nouvelle baisse de tarifs douaniers sur les 120 milliards de biens chinois encore taxés (ces tarifs ont été ramenés de 15 à 7.5%) n’est cependant prévue avant la phase II de l’accord.

Enfin, alors qu’un tiers des entreprises du Stoxx600 ont publié leurs résultats du quatrième trimestre, 64% d’entre elles ont publié des BPA supérieurs aux attentes et 54% des chiffres d’affaires supérieurs aux attentes.

Les opinions et estimations données constituent notre jugement et sont susceptibles de changer sans préavis, de même que les assertions quant aux tendances des marchés financiers, qui sont fondées sur les conditions actuelles de ces marchés. Nous pensons que l’information fournie dans ces pages est fiable, mais elle ne doit pas être considérée comme exhaustive. Ces données, graphiques ou extraits ont été calculés ou effectués sur la base d’informations publiques que nous estimons fiables mais qui toutefois n’ont pas fait l’objet d’une vérification indépendante de notre part. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Sycomore AM

Sycomore AM

Sycomore Asset Management is one of the top independent asset managers in France. Majority-held (90%) by its founding partners and employees, it manages €8 billion through open-end funds and separate managed accounts.

Our expertise: conviction-based management based on a deep fundamental analysis of European companies through a proprietary analysis tool.

Our philosophy: invest in companies that are able to create value on a sustainable basis for all their stakeholders.
As such, ESG (Environment-Social-Governance) research is fully integrated into our investment process and our SRI (Socially Responsible Investing) strategy amounts to 20% of our total assets.

Our motivation relies on three core values - boldness, cohesion and engagement - shared amongst all our employees.

Since our creation in 2001, we have put a strong emphasis on human capital as we believe it triggers value creation. We strive for a challenging and stimulating working environment, convinced it will lead to employee self-motivation and professional fulfillment.

Voir toutes les publications


Newsletter

En renseignant votre adresse mail, vous acceptez de recevoir nos newsletters quotidiennes. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien de nos mails ou à l’adresse contact@fundswatch.fr

Le fonds du jour

L’agenda de l’AM

avril

Pas d'évènement

mai

Pas d'évènement

juin

Pas d'évènement

X