Alors que les banquiers centraux déploient des politiques accommodantes d'une ampleur inédite, le déconfinement se poursuit en Occident et les investisseurs reprennent confiance, permettant aux marchés de poursuivre leur rebond. Analyse.

Au cours du mois de mai, les marchés ont continué leur rebond amorcé en avril. Les investisseurs ont été rassurés par les premiers résultats des déconfinements dans les pays occidentaux où le nombre de nouveaux cas continue de décroître et par les avancées de la recherche concernant les vaccins ; ils se montrent plus optimistes concernant la reprise économique à venir.

Les banques centrales poursuivent leurs politiques très accommodantes (annonce de la BCE du 4 juin concernant l’augmentation de 600 milliards d’euros de son programme PEPP) et l’avancée des négociations concernant le plan d’aide conjoint des différents gouvernements de l’Union Européenne de 500 milliards d’euros (qui sera peut-être augmenté de 250 milliards par la Commission Européenne) a également largement accompagné le rebond des marchés sur le mois. La mise en œuvre de ce plan se révèlera sans doute assez longue puisqu’il devra être voté à l’unanimité ; néanmoins, il constituera un soutien indéniable à l’économie européenne au cours des années à venir avec des axes forts, notamment celui de la thématique liée à l’environnement.

De nombreux indicateurs macroéconomiques ont amorcé un rebond en mai : les indices PMI, les demandes de prêts immobiliers US, les revenus personnels US, les recherches de logement sur internet au Royaume-Uni (pourtant plus touché que l’Europe continentale), la consommation des biens en France (la consommation de services et la production industrielle sont encore en retrait) enregistrent tous de forts rebonds depuis leurs points bas du mois dernier. Les données chinoises continuent aussi leur progression, ce qui semble de bon augure pour l’évolution à venir dans le reste du monde.

Néanmoins, le taux de chômage aux Etats-Unis, malgré sa décrue fin mai, demeure à un niveau très élevé après sa progression exponentielle du mois d’avril (14.7% fin avril vs 4.4% fin mars) et les tensions géopolitiques, notamment entre la Chine et les Etats-Unis, se sont ravivées.

La saison de résultats touche à sa fin puisque 90% des sociétés ont publié leurs résultats pour le premier trimestre. Elle a reflété l’ampleur de la crise sanitaire avec une baisse moyenne des BPA de -25% en glissement annuel pour les sociétés européennes (-13% aux Etats-Unis) et des ventes de -6% en Europe (vs une croissance de +1% aux Etats-Unis). La proportion d’entreprises révisant leurs prévisions de BPA 2020 à la baisse ou les annulant a atteint près de 80% aux Etats-Unis.

Les opinions et estimations données constituent notre jugement et sont susceptibles de changer sans préavis, de même que les assertions quant aux tendances des marchés financiers, qui sont fondées sur les conditions actuelles de ces marchés. Nous pensons que l’information fournie dans ces pages est fiable, mais elle ne doit pas être considérée comme exhaustive. Ces données, graphiques ou extraits ont été calculés ou effectués sur la base d’informations publiques que nous estimons fiables mais qui toutefois n’ont pas fait l’objet d’une vérification indépendante de notre part. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Sycomore AM

Sycomore AM

Sycomore Asset Management is one of the top independent asset managers in France. Majority-held (90%) by its founding partners and employees, it manages €8 billion through open-end funds and separate managed accounts.

Our expertise: conviction-based management based on a deep fundamental analysis of European companies through a proprietary analysis tool.

Our philosophy: invest in companies that are able to create value on a sustainable basis for all their stakeholders.
As such, ESG (Environment-Social-Governance) research is fully integrated into our investment process and our SRI (Socially Responsible Investing) strategy amounts to 20% of our total assets.

Our motivation relies on three core values - boldness, cohesion and engagement - shared amongst all our employees.

Since our creation in 2001, we have put a strong emphasis on human capital as we believe it triggers value creation. We strive for a challenging and stimulating working environment, convinced it will lead to employee self-motivation and professional fulfillment.

View all posts


Newsletter

En renseignant votre adresse mail, vous acceptez de recevoir nos newsletters quotidiennes. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien de nos mails ou à l’adresse contact@fundswatch.fr

Le fonds du jour

X